Jardin

Le savon, un anti-pucerons naturel.

Un anti-pucerons naturel à réaliser avec du savon !

Au jardin, je n’utilise plus de pesticides … Mes petits trucs pour soigner mes fleurs me viennent de ma maman 😍 Notamment avec le savon de Marseille, un redoutable anti-pucerons naturel !!

Je vous avais déjà parlé du marc de café pour éloigner les fourmis de vos plantes !!

Marc de café au pied du rosier pour éloigner les fourmis naturellement

Marc de café au pied du rosier

Aujourd’hui, je vais vous donner une petite recette pour vous débarrasser des pucerons sur vos fleurs et rosiers : l’eau savonneuse !!

Réaliser un anti-pucerons naturel pour vos rosiers

Savon de Marseille ou savon noir ?

Les deux formes de savon s’utilisent contre les pucerons, mais moi j’ai l’habitude d’utiliser un mélange à base de savon de Marseille.

Le savon noir est un produit traditionnel fabriqué à partir d’acides gras naturels (huile de lin ou huile d’olive), de la potasse (ou hydroxyde de potassium, KOH) et de l’eau, il se trouve sous forme liquide, en bidon ; ce savon est entièrement biodégradable, sans solvant ni colorant, et il s’utilise aussi bien à la maison qu’au jardin … Je le sais car j’en avais acheté pour l’utiliser comme anti-pucerons naturel, lorsque j’avais visité la savonnerie Marius Fabre de Salon-de-Provence ; mais depuis, mon stock est épuisé et je réalise mon insecticide à l’aide de copeaux de vieux savons de Marseille.

Le savon de Marseille, beaucoup plus commun (même si maintenant on trouve du savon noir en jardinerie et magasin de bricolage, même le Marius Fabre !!), est fabriqué avec de la soude et non de la potasse, d’où son aspect solide, mais il a les mêmes vertus insecticides que le savon noir. J’avais donc également acheté des copeaux de savon de Marseille, pour le linge mais aussi pour le jardin.

Allez, je vous montre comment réaliser votre propre anti-pucerons naturel 🙂

Restes de savon de Marseille et copeaux Marius Fabre pour votre anti-pucerons naturel

Un insecticide home-made 😉

Je vous l’ai dit, on peut trouver les produits Fabre dans les jardineries maintenant, mais ce sont des produits de qualité qui ont un certain coût … Alors pour réaliser votre insecticide, mieux vaut utiliser les restes de votre vieux savon de Marseille, devenu tout sec 😉 sa vertu insecticide naturelle, sans danger pour l’environnement, sera la même (à condition qu’il soit à base d’huile 100% végétale bien sur) !!

Restes de savon de Marseille pour la fabrication d'un anti-pucerons naturel

Râpez vos savons finement.

Puis réalisez le mélange suivant :

  • 150gr de copeaux fins,
  • diluez les copeaux dans 1L d’eau bouillante,
  • ajoutez à la préparation une cuillère à soupe d’huile (comme mes savons sont 100% à base d’huile d’olive, j’utilise cette dernière pour mon insecticide),
  • conservez le produit dans une bouteille.

anti-pucerons naturel dans un Pulvérisateur Tecnoma Pure

J’ai acheté un pulvérisateur de compétition, utilisable dans toutes les positions !! Mais on trouve ces ustensiles à tous les prix …. Je voulais un matériel de qualité qui résiste dans le temps et ce pulvérisateur est juste parfait : pulvérisation dans tous les sens (360°) ; joints résistants pour l’utilisation de produits tels que le vinaigre blanc ou le bicarbonate de soude … !! Et au jardin, mon principe : me simplifier la vie !!!

pulvérisateur à main, idéal pour un anti-pucerons naturel

Exit les pucerons !

Début du printemps, les bestioles s’en donnaient à cœur joie …

Mais c’était sans compter sur ma super mixture maison !!!

Mélangez un peu de produit (préparation ci-dessus) dans 10 fois son volume d’eau : un verre d’anti-pucerons pour 10 verres d’eau ! Puis pulvérisez vos fleurs infestées (cela fonctionne également sur les araignées rouges, psylles, cochenilles ou aleurodes), le résultat est radical, le savon asphyxie les insectes !!

Bien pulvériser sur toute la plante, le dessous des feuilles également, et à renouveler une fois si nécessaire. Choisissez le début ou la fin de la journée pour traiter vos plantes, et éviter les temps pluvieux et les températures supérieures à 20°. Il se peut enfin, que le savon laisse des traces blanches sur les feuilles, elles partiront à la moindre petite pluie 🙂

Et voilà !!! reste à vous montrer l’efficacité de mon anti-pucerons naturel sur mes rosiers, regardez comme ils sont tous beaux après traitement !!

Vous pouvez trouver d’autres remèdes pour prendre soin de votre jardin sur le joli blog d’Agnès « Esprit Laïta« , plein de fraîcheur et de bons conseils au naturel 😉

Mais vous ??? vous utilisez quoi comme anti-pucerons naturel ??? Aller, aller, dites moi tout 😉

Sur le même thème…

13 Commentaires

  • Répondre
    Mademoizellezou
    23 juin 2017 at 18:21

    Du savon noir! C’est vrai qu’on en trouve partout maintenant, je l’utilise aussi bien dans le jardin, que dans la maison. Le savon de Marseille a l’air bien sympa aussi. J’aime bien tous ces produits naturels qui ne polluent pas (ou moins) et qui sont quelquefois bien plus efficaces que des cochonneries bien chimiques!
    Tes roses sont très jolies, surtout après leur petit traitement!
    Bonne soirée, bisous, Véro

    • Répondre
      Nathalie
      24 juin 2017 at 07:59

      Coucou Véro 🙂 J’ai utilisé mon savon noir jusqu’à épuisement (même pour laver le chien !!), et ensuite j’ai suivi les conseils de ma maman qui fait ses petites mixtures au savon de Marseille, elle ne met pas d’huile en plus et ça fonctionne aussi bien !! Tu as raison de préciser qu’il ne faut pas abuser des produits naturels non plus, la cendre par exemple peut se révéler polluante si utilisée en trop grosse quantité … J’adore ces petites recettes naturelles, j’en ai une pour la maison aussi, peut être que j’en ferais un article 🙂 Des bisous et bon week-end, Nath.

  • Répondre
    Blue Althea
    24 juin 2017 at 02:26

    Coucou !
    J’enregistre directement cette recette, quand on nous dis que le naturel ne peut pas être équivalent au pesticide mensooonge ! Merci beaucoup pour ce partage 🙂
    des bisous
    Blue Althea

    • Répondre
      Nathalie
      24 juin 2017 at 08:06

      Coucou 🙂 Et je confirme, le naturel fonctionne très bien, je teste tout avant d’en faire un article : marc de café, cendre, savon de Marseille, je les utilise depuis que j’ai ma maison, soit bientôt 15 ans … Ce sont des trucs qui me viennent de mes parents qui les tenaient de leurs parents, cela fonctionne depuis plusieurs générations donc 😉 Merci pour ton petit passage chez moi 🙂 J’espère à bientôt !!! Bon week-end, Nath.

  • Répondre
    il était une fois un jus
    26 juin 2017 at 06:23

    Coucou Nathalie moi j’utilise du savon noir, du savon de Marseille et de l’ail, tes fleurs sont magnifiques, j’adore la couleur ! des bisous 🙂

    • Répondre
      Nathalie
      26 juin 2017 at 07:39

      Coucou ma belle, je vois qu’on est pareil alors !! L’ail j’ai pas encore essayé … Merci pour mes fleurs 😉 Elles ont tout de même un peu souffert avec la chaleur 🙁 Des bisous et à bientôt 🙂

  • Répondre
    zou.65
    27 juin 2017 at 08:00

    Encore un article bien joli et utile…
    Je ne viens pas assez ici par manque de temps, non par manque d’envie…
    Je vais acheter tout ce que tu recommandes pour batailler contre ces pucerons et autres qui envahissent les plantations nouvelles au jardin (oui, pardon de ne pas t’avoir répondu à ce sujet, j’étais plutôt pressée)…
    En dehors des dix arbres, il y a maintenant des lavandes, des rosiers, un lilas, une agapanthe, des petites fleurs dans un massif dont j’ai oublié les noms (Oh !!! )… une pivoine, un azalée…
    Et puis toutes les plantes en pot apportées ici, certaines seront plantées à l’automne, d’autres non…
    Ton blog est tout frais, tout beau et tellement bien conçu, il faut que je te rende visite plus souvent…😊
    Bonne journée ma belle 👋
    Je t’embrasse
    😊😘❤️🌸

    • Répondre
      Nathalie
      27 juin 2017 at 16:22

      Merci infiniment Véronique pour ton adorable message !!!! Cela me fait toujours tellement plaisir quand mes fidèles amies d’IG viennent me rendre visite dans mon petit univers !!!! Cette « potion » familiale a été testée et approuvée par plusieurs générations, cela devrait éradiquer les pucerons de tes fleurs, dont j’ai hâte de voir les photos, la lavande inondée de butineurs divers et variés notamment 😉 Ton jardin va être magnifique !!! Est-ce qu’un prunus va trouver sa place ? 😉 Merci pour tous tes gentils compliments, j’en ferais part à mon informaticien et adorable mari qui est pour beaucoup dans la réalisation du blog 🙂 Je ne suis que la modeste rédactrice et photographe … Plein de bisous ma douce Véronique 🙂

  • Répondre
    Agnès
    4 juillet 2017 at 09:16

    Cette année un de nos pêchers est méchamment attaqué par les pucerons. Nous l’avons lavé ( oui, lavé! il y en avait tant, pulvériser le savon n’aurait pas suffit!) et maintenant nous le traitons régulièrement au savon noir; mais les fourmis ne cessent de ré-installer de nouveaux pucerons! Je mets donc des bandes collantes pour empêcher les fourmis de monter. Heureusement, nous ne pratiquons cette petite guérilla que sur un seul de nos arbres! Bonne journée Nathalie.

    • Répondre
      Nathalie
      4 juillet 2017 at 15:31

      Bonjour Agnès 🙂 avec la chaleur et le savon, les pucerons s’en sont allés, mais je suis comme toi je constate que les fourmis sont bien de retour, je les éloigne au marc de café, mais ça suffit pas toujours … ingénieux les bandes collantes autour des arbres … ces bestioles sont à surveiller en permanence, comme les limaces et les escargots … Bonne fin de journée à toi 😉

  • Répondre
    Alizee
    4 juillet 2017 at 18:56

    Merci pour ces précieux conseils.

    (coquille d’œuf écrasée au pied des plantes : limaces et escargots ne viendront plus.)

    • Répondre
      Nathalie
      4 juillet 2017 at 19:46

      Avec plaisir Alizée 🙂 On m’a déjà conseillé les coquilles, je vais finir par m’y mettre, cette année je leur ai fait la chasse, redoutable mais il faut être au jardin après la moindre averse !!! Mais je n’ai pas eu trop de ravages cette année … Bonne soirée 🙂

  • Répondre
    Remèdes naturels pour soigner et nourrir le jardin - Esprit Laïta
    9 octobre 2017 at 06:40

    […] Et vous trouverez, ici, un excellent article sur l’utilisation de savon de Marseille contre les pucerons: Un anti-pucerons naturel à réaliser avec du savon ! […]

  • Laisser un commentaire

      Notifiez-moi : 

    Plus dans Jardin
    Primevères zebra blue
    Muscaris, myosotis, primevères : de petites fleurs bleues faciles au jardin

    Et si on voyait la vie en bleu. Pour ce petit article, je voulais, comme pour les cosmos, vous montrer...

    Fermer