Jardin

Mon pilea pousse en hauteur : que faire ?

En hiver, on se préoccupe davantage de nos plantes d’intérieur, on les bichonne un peu plus qu’à la belle saison car on passe moins de temps dans le jardin …

Alors, comme toutes mes plantes se portent bien, mon attention s’est portée sur mes pileas qui ont poussés en hauteur, se dégarnissant depuis la base de la plante … Je sais que c’est une évolution normale, les pileas perdent leurs feuilles à partir du pied, mais ce n’est pas très joli et plutôt encombrant, surtout lorsqu’ils sont comme les miens, posés sur un meuble, et qu’ils risquent de tomber !!! Bref, plein de bonnes raisons pour trouver une solution afin de les revaloriser…

Après un bon mois d’expérience, je suis enfin prête à vous montrer comment j’ai décidé, de façon drastique et irrémédiable, de m’occuper de l’un de mes pileas devenu un brin moche 😉

Mon pilea pousse en hauteur

Mon pilea pousse en hauteur : la transformation

Étape 1 : couper le pied du pilea

Mon pilea a poussé en hauteur

Voilà, le 10 janvier je me suis lancée, j’ai observé ma plante et j’ai décidé de procéder comme lorsque je fais des boutures de pilea : couper et placer le pied dans l’eau pour qu’il fasse des racines.

Mon pilea a poussé en hauteur

Bon, ça c’était début janvier, et je vous avoue que je n’étais pas très sure de moi, mais tant pis, c’est en faisant des essais qu’on progresse 😉

Étape 2 : l’hydroculture

Si cela ne fonctionne pas avec toutes les plantes, le pilea est super pour cela, dès que le pied est dans l’eau, il fait des racines tout seul !! Il faut choisir un récipient propre et une eau peu calcaire, l’idéal étant de l’eau de pluie ! On peut même placer dans le bocal, un morceau de charbon de bois ou de bambou, pour que l’eau garde sa clarté. Ensuite, il faut changer l’eau à peu près tous les 15 jours.

Après quoi, il n’y a plus qu’à attendre !!

Pilea en hydroculture

Étape 3 : planter la nouvelle plante

Après un mois d’hydroculture, le pilea avait fait plein de racines, comme lorsque l’on fait des boutures ; il était tant de le planter !

Pilea en hydroculture

Ensuite, il faut placer le pied de la plante dans un terreau pour plante d’intérieur ….

Plantation d'un pilea

Une fois le pilea replanté, un bon arrosage, et mon pilea est prêt à rejoindre le salon 🙂

Expérience réussie 👍🏻

Mon nouveau pilea

Bilan

Mon nouveau pilea
Mon nouveau pilea

Maintenant, il va falloir attendre qu’il prenne des forces avant qu’il ne commence à pousser à nouveau, mais je le trouve bien mieux comme cela, raccourci 😉

Mais vous allez me dire : qu’est devenu le pied mère ??

Pied mère de pilea

Les petits rejets ont bien poussé depuis un mois, je vais les laisser se développer pour qu’ils forment une nouvelle plante !

Il me reste un second pilea qui lui aussi a poussé tout en hauteur ; alors, au lieu de faire des boutures avec les rejets au pied, je vais tenter une autre expérience et les laisser pousser pour qu’ils cachent le pied.

Deuxième pilea

Alors, vos pilea poussent en hauteur et vous trouvez cela moche ? Tentez l’expérience : on coupe, on met dans l’eau pendant un mois et on replante …

Transformer un pilea qui a poussé en hauteur

A bientôt, j’ai bien envie de vous présenter mon nouveau camélia 😉

weigela

​Abonnez-vous à la newsletter

Et recevez des idées déco inspirées par la nature, mais aussi des conseils et des astuces pour le jardin et la maison !

Sur le même thème…

16 Commentaires

  • Répondre
    Barbar
    15 février 2021 at 08:21

    Super article car je me demandais ce que j’allais faire du mien. Du coup je vais tenter l’expérience

    • Répondre
      Nathalie
      17 février 2021 at 08:18

      Bonjour 🙂
      Depuis que j’ai coupé mon pilea, les deux plantes se portent bien : une semaine que la “bouture” ou devrais-je dire la “coupure” 😄 se porte bien dans son pot et les bébés du pied mère ne cessent de grandir !!! Je me tâte pour ne pas couper le 2e pilea qui pousse trop haut, mais il faut que j’ai la patience de laisser les rejets se développer !!!
      Bonne fin de semaine Barbara 🙂

  • Répondre
    Cindy43
    15 février 2021 at 10:17

    Sinon il y’a le chat, efficace chez moi lol
    Il a réussi à me grignoter mon chlorophytum de la salle de bain alors que j’avais mis “une barrière” de sécurité.
    J’ai du mettre mes cactus en cage car il voulait les manger aussi.
    Je pense qu’il aurait décapiter un pilea mdr.
    Bonne journée

    • Répondre
      Nathalie
      17 février 2021 at 08:22

      Coucou Cindy 🙂
      Alors j’ai de la chance, Netflix le chat n’aime pas les plantes, en fait il n’aime rien à part ses croquettes et les araignées du sous-sol !!! Par contre je râle régulièrement car il frôle (je suis sure qu’il en fait exprès !!) le pilea que je viens de rempoter, et il m’a déjà cassé une feuille 🤬 Les feuilles sont fragiles et il faut éviter de les manipuler brutalement 🙁
      Je te souhaite une bonne fin de semaine, à bientôt, Nath.

  • Répondre
    francoise
    15 février 2021 at 21:35

    Les miens ne poussent pas si haut !! j’ai une maison avec beaucoup de lumière, c’est peut être pour cela!( les seuls qui poussent haut sont les cactus et se déforment!) En tout cas, je pense que j’aurais fait la même chose que toi, couper et bouture eau! bravo et merci

    • Répondre
      Nathalie
      17 février 2021 at 08:31

      Bonjour Françoise 🙂
      C’est vrai que les miens sont dans une pièce lumineuse mais loin de la fenêtre … Je vais voir avec ma “nouvelle” plante, celle-ci je l’ai mise au sol et devant la fenêtre … Mais maintenant elle a un nouvel ennemi : le chat qui prend un malin plaisir à la frôler et qui m’a déjà cassé une feuille !!! grrrrrr !!!
      Si je n’ai pas la patience d’attendre que les bébés, du second pilea qui a trop poussé, se développent, je re tenterais mon expérience peu conventionnelle 😉
      Bonne fin de semaine 🙂

  • Répondre
    Arrosoirspivoine
    16 février 2021 at 19:58

    Ah bah je ne savais pas que ça poussait en hauteur ! Va falloir que je surveille, et si ça arrive : couic, j’appliquerai la méthode Nathalie ! Merci pour l’info. Des bisous, Véro

    • Répondre
      Nathalie
      17 février 2021 at 08:36

      Coucou Véro,
      Je ne sais pas depuis combien de temps tu as ton pilea, ils mettent une bonne année à s’acclimater … en tout cas c’est ce qu’ont fait les miens, et après pouf plus de feuille au pied et des arbres !! Mais en tout cas pour le moment, tout le monde va bien, la “coupure” rempotée et les bébés du pied mère qui s’embellissent !!
      Bonne journée et bonne fin de semaine, des bisous, Nath.

  • Répondre
    Jodanelle
    21 février 2021 at 08:32

    J’ai mon premier pilea se degarnit un.peu à la base, mais j’ai laissé toutes les nouvelles pousses grandir et je le trouve joli ainsi, un autre rejet que j’avais replanté pousse en hauteur mais nest pas dégarni pour l’instant. Merci pour le partage de ton expérience Joëlle

    • Répondre
      Nathalie
      23 février 2021 at 08:01

      Bonjour Joëlle 🙂
      Je vais comme toi pour mon second pilea qui pousse en hauteur, laisser les bébés pousser pour qu’ils garnissent le pied … De toute façon je ne sais plus quoi faire des boutures 😆
      Pour le moment mon expérience fonctionne bien, tout le monde se porte bien et s’épanouit !!
      Bonne journée, bises, Nathalie.

  • Répondre
    Katy
    14 mars 2021 at 17:41

    Coucou ! je ne connaissais pas le pilea mais ça a l’air sympa ! ça peut être sympa d’en mettre plusieurs de différentes hauteurs dans le même pot, non ?
    http://latelierdekaty.canalblog.com/

    • Répondre
      Nathalie
      17 mars 2021 at 18:23

      Bonjour Katy,
      Je suis une grande fan du pilea, j’en fais des boutures, j’en donne, il est au coeur de mes décos … Laisser pousser au pied les bébés c’est ce que je vais faire pour le second qui pousse en hauteur … En tout cas pour le moment mon expérience fonctionne bien, la “coupure” est bien repartie, et le pied mère est de plus en plus beau !!
      Bonne soirée 🙂
      Nathalie.

  • Répondre
    Monique
    11 avril 2021 at 11:45

    Coucou Nathalie,
    Comment vont tes piléas depuis la décapitation? je suis sûre qu’avec tes petits soins, ils se portent à merveille 🙂
    C’est rigolo de constater que les décisions qui sembleraient les plus brusques fonctionnent bien avec nos plantes, un peu comme les cheveux longs qu’on ne veut pas couper alors que ça ne fait que les rendre plus forts et beaux!
    J’avais fait ça aussi avec mon Monstera Deliciosa qui ne poussait plus en hauteur et perdit de ses forces un beau jour, plein de bébés sont devenus d’immenses plantes depuis… l’occasion de faire de jolis cadeaux aussi.
    Mes piléas, eux, poussent en posant leurs troncs sur les bords de pots, à la façon des succulentes, j’adore comme ça alors pas de tuteurs. Par contre, je n’y ai pas d’explications car ils sont pourtant à la lumière. Les troncs sont superbes et ils continuent à fleurir comme tu l’avais vu 😉 J’essaierai de partager un article un jour sur mon blog. Les pots sont bien fournis, je laisse les rejets aux pieds des plantes mères, pas ceux du tronc mais ceux qui sortent des racines plus loin et en ne gardant que les plus jeunes, les autres sont bouturés et offerts.
    Aaah le monde des piléas… si joli !
    Bon dimanche, plein de bisous

    • Répondre
      Nathalie
      12 avril 2021 at 19:58

      Coucou Monique 🙂
      Alors depuis la “décapitation” les deux vont super bien, je dirais même ils vont mieux !!! Les rejets du pied mère ne cessent de se développer, quant à la tête et bien elle fait de nouvelles feuilles !!! Je suis ravie de mon expérience et je pense que le deuxième qui pousse tout en hauteur ne va pas tarder à passer à la guillotine !!! Je ne vais pas avoir la patience que les bébés grandissent car il est vraiment tout moche :-/ Dès qu’il fait beau j’en mets un ou deux dehors, j’aimerais bien avoir comme toi des fleurs !! et je vais certainement faire le même traitement à mon woodii car je rêve qu’il fleurisse aussi 😉 J’ai failli acheter un oxalis … mais où le mettre, il va falloir que je pousse les murs 😆 J’aimerais bien que tu fasses un petit article sur tes pileas 😉
      Bonne soirée , gros bisous 😘

  • Répondre
    Anais
    22 juillet 2021 at 10:55

    Bonjour,
    Merci pour cet article de qualité et bien détaillé.
    J’ai une petite question: j’ai un bébé pilea dont l’une des tiges est cassée, puis je la couper et si oui à quel niveau? proche de la base ou au niveau de la cassure?
    Merci d’avance pour vos réponses!

    • Répondre
      Nathalie
      25 juillet 2021 at 08:34

      Bonjour Anaïs,
      Désolée pour ma réponse tardive, j’étais en vacances avec peu de connexion internet …
      Merci pour votre retour sur mon article 🙂
      Pourriez-vous m’envoyer une photo via nathalie@unbrinnaturel.fr ?? Je ne me rends pas bien compte de la façon dont la tige est cassée … Sinon, moi je couperais au niveau de la base … Et hop dans l’eau une 15e de jours pour que des racines se développent 🙂
      Bon dimanche 🙂
      Nathalie.

Laisser un commentaire

  Notifiez-moi : 

Lire les articles précédents :
Mon jardin au printemps, composition avec du seringat
Tag – moi en trente questions

Pour ce premier billet de janvier, j'ai décidé de commencer l'année par me livrer un peu, vous parler un peu...

Fermer