Jardin

Entretenir un petit jardin avec la tondeuse autonome Miimo de Honda, c’est possible !!

La tondeuse autonome Miimo de Honda, pour une pelouse toujours impeccable !

Depuis le mois de juillet, j’ai la chance de pouvoir essayer la tondeuse Miimo de Honda, mon partenaire au jardin 🙂 Et oui, après les outils de jardin sans fil, la tondeuse robot autonome !! Et là encore c’est que du bonheur : plus de bruit, plus d’essence et en plus elle travaille toute seule !! Je tenais à vous la présenter car elle représentait un défi personnel : utiliser une tondeuse automne même dans un petit jardin !! Après quelques réflexions pour optimiser son fonctionnement dans un espace relativement petit, la Miimo de Honda a pu faire son œuvre et entretenir parfaitement ma pelouse !!

Le jardin en automne entretenu par la tondeuse Miimo de Honda

C’est parti pour un dernier tour dans mon jardin, enfin pour moi car pour Tondie (petit nom affectueux trouvé par Rosinette 😉 ) plus de saison pour entretenir la pelouse, été comme hiver, elle travaille pour moi … Je vous explique tout !

Un peu de technique

Avant de vous évoquer mon expérience personnelle avec la tondeuse automne Miimo de Honda, je vais vous faire un bref résumé de ce que vous devez savoir sur elle d’un point de vue technique.

Tout d’abord, j’ai testé le modèle Miimo 520 je ne vais pas vous refaire la fiche de ses caractéristiques, mais juste un petit résumé, celui qui vous suffira pour éventuellement envisager un jour de l’adopter, de vous la faire offrir ou de l’offrir 😉

Miimo de Honda en train d'entretenir le jardin

La configuration du jardin

La Miimo, quelque soit le modèle peut aborder des pentes allant jusqu’à 45° … Pourquoi je commence par là, parce que c’était l’une de mes préoccupation, dans la mesure où mon jardin est un brin mal fichu et qu’il est un chouille pentu 😉 Donc, la pente c’est bon !

Cependant, il fallait tout de même lui trouver un petit coin bien plat (pas plus de 5° de pente) pour lui installer sa base (il a fallu aussi penser au raccordement au réseau électrique !! technique mais il faut y songer).

Miimo de Honda sur sa base

Ensuite, est-ce que cette superbe machine était adaptable à mon petit jardin ?

Normalement, c’est une tondeuse automne adaptée pour des superficies allant jusqu’à 3000 m2 ! La blague avec mes 300 m2 à tondre 😂 Et bien, elle s’est totalement adaptée (enfin presque, je vous explique plus bas 👇🏻) à mon jardin, à ses passages étroits et surtout à ses petits bosquets !! Tout fut question de réflexion au moment de l’installation, et l’installateur Honda (Christophe, adorable 🙂 ) y est parvenu !!

J’allais oublier LE lilas en plein milieu du jardin, pour lui il a fallu ruser, impossible d’éviter la tonte autour … question de fil … Alors, pour éviter que mon petit arbre ne se prenne des chocs qui auraient abimé le tronc, j’ai placé autour une protection (bricolée et hideuse, mais efficace).

Enfin, pour celles ou ceux qui se poseraient la question de savoir si la tondeuse Miimo de Honda était capable d’entretenir un jardin qui aurait plusieurs parties ? Et bien oui !!! chez moi le cas ne s’est pas posé mais la Miimo peut gérer différentes zones de tonte et elle peut partir de différents points éloignés (jusqu’à 5 points pour la Miimo 520).

Délimiter la surface de tonte

Pour cet exercice, rien à faire soit même ! Super 😉 C’est l’installateur agréé qui pose le fil conducteur. Si le jardin est suffisamment grand c’est même une machine qui s’en occupe, pour ma part, ce fut à l’ancienne 😉

Christophe pose le fil conducteur pour le Miimo de Honda

Le fil étant poser à environ 30 cm des bordures, on ne peut cependant pas se passer d’un entretien à l’aide d’un coupe bordure !!

C’est également l’installateur qui programmera la tondeuse, on peut choisir les heures, les jours et le nombre de mois de sortie en fonction des saisons … Le tout prenant 5 minutes !! La Miimo entretient le jardin avec un programme sur mesure, du printemps jusqu’en hiver pas de vacances, juste des sorties modulées en fonction de la vitesse de pousse de l’herbe par rapport aux régions d’Europe.

Dans mon jardin, Miimo est sortie, du lundi au vendredi, de 10h à 12h et de 14h à 16h jusqu’en octobre ; depuis le mois de novembre, elle a réduit ses sorties toute seule, entretenant la pelouse surtout le matin. Elle reprendra progressivement son activité sans que l’on est besoin d’y toucher, tout est programmé à l’installation 🙂

Entretien

Alors que l’entretien d’une tondeuse thermique peut devenir franchement pénible, je sais de quoi je parle j’entends régulièrement l’Homme de la maison injurier dès le printemps la machine qui refuse de démarrer !!! Et bien avec Miimo, un petit coup de brosse et c’est fini 😉

Une fois par mois il faut nettoyer les roues, les lames de tonte et les languettes de charge, simplement avec une brosse, pas de jet d’eau (uniquement sur le modèle Miimo 3000) ; perso, je donne aussi un petit coup de chiffon sur l’écran de programmation.

Pour la superficie de mon jardin, il faudra changer les lames une fois par an, pour un jardin de plus de 2000 m2 ce sera tous les trois mois.

Enfin, s’il faut soulever la Miimo, toujours par l’arrière après avoir pressé le bouton stop rouge du dessus si elle est en fonction. Et en cas d’orage, il faudra débrancher la base … Après 15 minutes sans charge, la Miimo de Honda devra ensuite être remise en fonction en tapant son code de sécurité, avant 15 mm elle repart seule (à savoir aussi si coupure de courant !!).

Et voilà pour la partie technique, à présent je vous fais un retour concret sur mon expérience au jardin !

Miimo en action

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir de concret, c’est que ce n’est pas une tondeuse à proprement dit, elle entretient de façon permanente la pelouse … Après une bonne et DERNIÈRE tonte, l’installateur a réglé une hauteur de coupe à 5cm et depuis juillet, la pelouse est à 5cm !!

Miimo de Honda sur sa base

Ensuite, c’est l’automne et les feuilles du prunus se sont éparpillées dans le jardin, mais pas besoin de les ramasser, la Miimo les broie régulièrement sur le principe du « mulching » ; de même, pas d’entretien à apporter à la pelouse, fini les crépides au milieu du jardin, la mousse (même si j’en conserve dans des recoins pour ma déco 😉 ) disparaît également progressivement, plus besoin de scarifier le gazon.

Là où Miimo n’est pas passée il faut ramasser

Dernier point positif, Miimo c’est 20€ en moyenne de consommation électrique par an !!

Comprendre Miimo

Mes dernières informations sur le fonctionnement de Miimo au jardin, concerneront mes mésaventures ou plutôt comment j’ai apprivoisé ma tondeuse 😉

Mon jardin n’a pas une configuration parfaite pour une utilisation optimale de Miimo, du moins du premier coup !  « Tondie » s’est retrouvée coincée fréquemment à son arrivée, dans le bosquet au rhododendron ou au pied du petit lilas … Il a fallu reculer le fil conducteur autour du rhododendron et reboucher un trou au pied du lilas, Miimo n’aime pas les grosses dénivellations :-/  De même, il arrive encore que la tondeuse se coince lorsqu’elle se trouve dans un passage étroit … Qu’arrive-t-il lorsque Miimo se coince, et bien elle s’arrête toute seule, il faut alors la ramener à sa base, refaire le mot de passe et elle repart toute seule en fonction des heures programmées (c’est arrivé 2 fois …).

Ensuite, un petit problème technique est survenu, Miimo a coupé son fil conducteur !! Avec les grosses chaleurs de cet été le sol a bougé et le fil s’était détendu.

Pas de panique, un appel au service technique et hop un petit raccord nous a été envoyé et tout est rentré dans l’ordre ; j’ai un adorable mari bricoleur, sinon l’installateur serait venu réparer la bêtise de « Tondie » 😉

Il me reste à identifier la raison pour laquelle, certains endroits de passage de la tondeuse sont marqués par une totale absence d’herbe, ce qui n’est pas très joli … Comme vous avez pu le constater au fil des photos, certaines présentent ma pelouse un brin grillée (l’été fut très chaud et je n’arrose pas la pelouse …) ; aussi, je pense que l’herbe n’a pas eu le temps de repousser de façon harmonieuse, dans la mesure où Miimo emprunte souvent le même parcours pour effectuer ses changements de direction (et oui mon jardin est petit …) … A étudier, j’ai déjà remarqué que depuis qu’elle sort moins, l’herbe repousse davantage

Voilà voilà, il me reste à vous montrer Miimo en action et vous allez écouter … Pas un bruit, chutttttttt 😉

La tondeuse Miimo de Honda.

Alors ?? Convaincus ?? Bon c’est aussi une très belle machine qui a un certain coût … Mais quand on peut se faciliter la vie au jardin, c’est aussi un investissement !! Elle me manquera 🥺

La tondeuse autonome Miimo de Honda

Maintenant je rentre au chaud, et je prépare la maison pour les fêtes 🎄

A bientôt !!

Cyclamens dans ma déco de Noël au jardin

Sur le même thème…

8 Commentaires

  • Répondre
    Véro
    11 décembre 2018 at 09:29

    J’ai aussi une tondeuse automatique, son petit nom c’est Eric et je suis mariée avec, depuis un paquet d’année maintenant :-):-) :-)!
    Sans rire, mon cher et tendre s’est un peu intéressé à la chose, mais les contraintes dont tu parles l’on vite détourné de cette tondeuse, notamment son prix et son installation quand on a beaucoup de tours et de détours dans un jardin comme le notre! C’est vrai que sa tondeuse à lui, fait du bruit, qu’il peste aussi de temps en temps, mais elle a l’avantage de faire bien le boulot et d’être économique.
    Dommage qu’ils ne te la laissent pas cette tondeuse, tu leur fais une jolie pub pourtant! 😉
    Bisous, Véro.

    • Répondre
      Nathalie
      12 décembre 2018 at 11:29

      Coucou Véro 🙂
      C’est précisément ma tondeuse autonome prénommée Jérôme qui rêvait de cet essai !!! Il aura fallu gérer trois bosquets finalement, mais je pense qu’effectivement, plus un jardin est compliqué, j’entends arbustes isolés, passages étroits et plus le travail de Miimo est compliqué ; Mais j’ai voulu faire cet essai pour montrer que malgré ma petite superficie et ma configuration de jardin pas évidente, j’ai quand même pu utiliser un robot tondeuse, alors à mon avis tout peut s’envisager … reste le prix de ce joujou et là je t’avoue je n’ai pas d’argument si ce n’est qu’elle est super et que la tondeuse bruyante qui démarre un coup sur deux, n’est pas sortie depuis fin juin !! Et que l’homme de la maison est zen 😉
      Dommage effectivement que ce soit un essai éphémère 🙂
      Des bisous Véro, à bientôt 🙂

  • Répondre
    Nathalie de Brest
    12 décembre 2018 at 07:56

    Bonjour Nathalie 🙂 Voilà un joli joujou que Monsieur serait heureux de trouver au pied du sapin 🙂 Il y a aussi l’avantage de ne plus devoir se rendre à la déchetterie! C’était un produit à tester pour une année? et maintenant on te le reprend? Peut-être que le père-noël aura pitié de ton mari et le glissera dans la hotte 😉 J’aimerai que mon voisin investisse dans ce robot, il met deux heures à tondre (c’est très grand chez lui!) et que de bruits avec sa tondeuse autoportée…
    Bonne journée et bisous Nathalie!

    • Répondre
      Nathalie
      12 décembre 2018 at 11:37

      Coucou Nathalie,
      Oui ce joli joujou est en essai dans mon petit jardin (dont tu as du voir un peu plus le côté mal fichu, je réfléchis toujours à tes conseils de petites barrières ou autres pour lui donner du charme 🙂 ) depuis le mois de juillet, et qu’est ce qu’il travaille bien, même s’il a fallu que je l’apprivoise !!! il va me manquer !!! Moi aussi je rêve que certains voisins investissent dans une tondeuse silencieuse, plutôt que de tondre le week-end et toujours de préférence le dimanche à 12h sinon ce serait pas drôle !!!
      J’ai vu ton article, je viens très bientôt te faire un petit coucou, que de jolies fleurs dans ton jardin, et ta clématite !!! Une variété dont je rêve depuis longtemps !!! Ah si je pouvais réaliser tous mes rêves au jardin !!!!
      Je t’embrasse fort ma Belle, à très très vite 🙂

  • Répondre
    Nathalie de Brest
    12 décembre 2018 at 14:56

    Ne culpabilise pas Nathalie! tu as tout le temps 🙂 Ce matin, je me suis bien amusée! j’ai planté plein de bulbes dans des panières trouvées dans une bimbeloterie. J’adore préparer des jardinières, c’est mon brin de bricolage préféré 😉 J’ai trouvé aussi dans ce mag, une caisse en bois brut, Pierre l’a passée à l’huile de lin, je mets en pratique ce que tu m’apprends 🙂 Elle sera un joli écrin pour un surplus de bulbes… J’ai repéré un joli banc dans ton jardin et des belles pierres de taille mais tu ne montres pas beaucoup le reste 😉 C’est bien, tu as l’hiver pour réfléchir à rendre ton jardin plus charmant, Hugues Peuvergne utilise beaucoup cette expression dans ces livres! Bon mercredi Mignonne! Plein de bisous!

    • Répondre
      Nathalie
      12 décembre 2018 at 20:27

      J’ai hâte de voir tes bulbes fleurir !!! Moi j’aimerais que les miens n’aient pas trop souffert, car le chat des voisins a pris un malin plaisir à retourner la terre après moi, trop tentant la terre fraîchement travaillée, j’ai recouvert après lui, mais certains bulbes avaient été déterrés 🙁 On verra au printemps … Tu me diras ce que tu penses de l’huile de lin, elle protège bien des intempéries sans pour autant être aussi efficace qu’une lasure, mais au moins c’est plus naturel, et j’adore la façon dont elle fait vieillir le bois !! J’ai été voir Hugues Peuvergne, j’adore sa transformation de la petite terrasse, ses arrangements donnent envie de se mettre à l’aménagement de jardin ; le mien, j’en montre pas trop car il faut que je l’améliore 😉
      Enfin pour répondre a ta question au sujet de Netflix, l’idée vient de ma fille ainée, Perrine, fan d’Animés, de la culture japonaise, coréenne et donc pendant un temps collée aux séries sur Netflix 😉 Mais 90% du temps on l’appelle : « gros chat », « chachat », « chaton » ou « bébé chat » 🙂
      Je te souhaite encore une très bonne soirée et à bientôt pour de nouvelles aventures dans nos jardins ou ailleurs !!! Bizzzzzzz

  • Répondre
    Isabelle
    12 décembre 2018 at 20:30

    Tondie en voilà un joli nom 😊 moi j’ai pas de jardin donc pour la tondeuse c’est râpé par contre j’ai un ramasse miettes à 4 pattes 😁 lui aussi est autonome en plus il est économique pas besoin de le recharger 😂 bon aller je vais être sérieuse j’adore toujours tes articles même si je n’ai pas de jardin ton article est superbe je pense que tu a convaincu certaines personnes gros bisous 😘

    • Répondre
      Nathalie
      12 décembre 2018 at 21:16

      Merci ma Isa, je suis contente que tu trouves mon article convaincant même si tu n’as pas de jardin, j’espère bien avoir donné aussi envie d’essayer ce joujou que j’aurais bien gardé 😉
      Moi je le trouve adorable ton ramasse miettes autonome, et en plus lui il t’apporte de l’affection et ça, ça n’a pas de prix 😉
      T’as vu aussi ma dernière déco en fin d’article, je vais mettre plus de photos sur Pinterest 🙂 Et maintenant je vais essayer de me détendre un peu, je vais refaire de la déco de Noël 😁
      Je te souhaite une douce soirée, à vendredi, gros bisous 😘

    Laisser un commentaire

      Notifiez-moi : 

    Restons en contact !

    Un Brin Naturel

    Inscrivez-vous à la newsletter, vous serez ainsi avertis des nouveaux articles.

     

    Je vous promets de ne pas vous embêter... ;-)

    Fermer

    A Bientôt !

    Fermer

    Plus dans Jardin
    Bulbes de tulipes blanches
    Mon jardin en novembre : il est temps de planter des bulbes !

    Après un mois d'octobre trop sec pour planter des bulbes, quelques pluies de novembre et j'ai pu enfin me lancer...

    Fermer