Sorties

Le château de La Roche-Guyon

Situé en contrebas des versants du plateau du Vexin, La Roche-Guyon, lieu classé parmi les plus beaux villages de France, est une petite commune du Val d’Oise en Ile-de-France ; et c’est à l’occasion d’une sortie scolaire avec mes élèves que j’ai redécouvert avec plaisir ce petit village et son château.

Le château de La Roche-Guyon et son donjon

Ouvert au public depuis 1994, le château des La Rochefoucauld, surgit sur la rive droite d’un méandre de la Seine surmonté de son donjon qui embrasse la vallée depuis le Moyen Age.

Longtemps un lieu de contrôle du trafic fluvial entre Paris et Rouen, ce donjon fut également un puissant élément défensif permettant de voir arriver des assaillants à plusieurs kilomètres à la ronde ; arasé pendant la Révolution Française (1793), il garde aujourd’hui son aspect majestueux déterminé à continuer de garder les lieux.

« Au sommet d’un promontoire abrupt, dominant le rive du grand fleuve de Seine, se dresse un château affreux et sans noblesse appelé La Roche. Invisible à sa surface, il se trouve creusé dans une haute roche. l’habile main du constructeur a aménagé sur le pendant de la montagne, en taillant la roche, une ample demeure pourvue d’ouvertures rares et misérables », Suger, Vie de Louis VI, XIIe siècle.

L’abbé de Saint-Denis serait bien surpris de constater qu’entre le XIIe et le XIXe siècles, le château soit progressivement devenu une confortable demeure encore en partie habitée par ses propriétaires ; le visiteur n’en explore plus aujourd’hui que certaines parties, comme les anciennes écuries, l’entrée majestueuse qui mène à la galerie ou à la salle à manger, ou encore ses chapelles.

Cependant, c’est du pigeonnier d’où je vais vous faire débuter ma visite, afin d’évoquer les paysages magnifiques qui entourent le château.

Le pigeonnier du château de la Roche-Guyon

pigeonnier de la Roche-Guyon

Le pigeonnier troglodytique s’ouvre par un parapet en pans de bois qui permet de découvrir une superbe vue panoramique sur la vallée et les toits du château.

Ce magnifique héritage du XVIIe siècle se trouve sur le chemin du donjon, dont l’ascension mène au point le plus élevé du château et permet d’admirer des vues splendides de la vallée de la Seine et du potager-fruitier : méandre du fleuve, affleurements calcaires des versants du plateau du Vexin, végétation luxuriante, charmant village de La Roche-Guyon, s’ouvrent sous nos yeux pour une contemplation sans fin, et paroles d’élèves : « Que c’est beau ! »

Vers le potager du château de la Roche-Guyon

Après avoir admiré le paysage et réalisé une visite du château, il faut redescendre en direction du potager-fruitier. C’est alors l’occasion de prendre le temps de contempler, sur la place du village, la fontaine du XVIIIe siècle commandée par le duc Alexandre de La Rochefoucauld, mais aussi les grilles et le portail monumental qui paraît sortir d’un conte de fées de Mme Jeanne-Marie Laprince Beaumont, ses impressionnantes épines semblant retenir Belle prisonnière de la Bête …

fontaine roche guyon

 

Arrivé au potager, dont l’entrée est libre et gratuite et peut se suffire à elle-même pour les passionnés de jardins, on est immédiatement séduit par la douceur des lumières et la sérénité qui se dégage de ce lieu, qui semble hors du temps. Depuis 2009, ce potager s’est lancé dans un programme écologique afin d’y favoriser et d’y préserver la diversité de la faune et de la flore.

S’y mêlent cultures maraîchères, fruitières et fleurs diverses et variées …

Une balade dans les allées et le promeneur tombera sur les bosquets latéraux bordés de charmilles, où le temps semble s’être, une fois de plus, arrêté …

Enfin, après toutes ces découvertes, pourquoi ne pas pas profiter du calme de La Roche-Guyon, pour faire un petit pique-nique au bord de l’eau et finir ensuite par flâner dans les ruelles du village qui accueille le château.

pique nique chateau de la roche guyon

Pour achever ma visite, je ne peux m’empêcher de vous montrer les derniers assaillants du château, car aujourd’hui seule la nature assiège encore les façades de l’édifice.

Enfin, merci beaucoup à Morgane, mon adorable petite collègue de français, qui a bien voulu me suivre dans cette aventure et qui a réalisé cette dernière jolie photo 🙂

Nathalie roche guyon

J’espère sincèrement avoir enchanté mes élèves par ce lieu si paisible, suspendu au temps qui passe et si préservé depuis le Moyen Age … A vous de le découvrir …

Sur le même thème…

1 Commentaire

  • Répondre
    Morgane
    19 mai 2016 at 09:23

    Les photos sont magnifiques !!! Et ton article est très bien écrit !

  • Laisser un commentaire

      Notifiez-moi :