Sorties

Les jardins remarquables du Périgord : #1 les jardins du manoir d’Eyrignac.

Après plusieurs semaines d’absence, me revoilà avec mon petit carnet de voyage traditionnel de l’été ! Cette année ce sont les plus beaux jardins du Périgord que je vous propose de visiter et dans un premier temps ce sont dans les jardins du manoir d’Eyrignac où nous allons flâner ! Je vais essayer de ne pas vous inonder de photos, histoire que vous ayez encore des surprises si vous visitez prochainement le Périgord !!

Visitez l’un des plus beaux jardins du Périgord.

Cet été donc, je visite la France ! Alors pour vous parler de patrimoine naturel remarquable, je vous emmène dans le Périgord noir à la découverte de deux de ses plus beaux jardins : ceux du manoir d’Eyrignac avec ses sculptures végétales magnifiques et dont je vous parlerai dans ce premier billet ; puis, ceux du domaine de Marqueyssac, dans un second article, offrant les plus belles vues du Périgord !!

Deux jardins totalement différents, mais deux visites inoubliables … Aussi, allez vous préférer la rigueur et le soin déployés au coeur d’un écrin de verdure sophistiqué à Eyrignac ; ou plutôt le romantisme et le pittoresque des jardins suspendus de Marqueyssac … Vous me direz cela à l’issue des deux visites 😉

Arrivée aux jardins du manoir d'Eyrignac
Vue sur le verger de pommiers taillés en boule

Les jardins du Manoir d’Eyrignac : simplement parfaits !

Pour cette première visite au sein de l’un des plus beaux jardins du Périgord, si ce n’est le plus beau selon les guides, j’ai choisi de vous transporter dans une atmosphère … sans suivre d’itinéraire … vous présenter les jardins au gré de mes impressions et de ce que dégage chaque recoin de ce lieu que j’ai trouvé atypique … Car finalement, je ne m’attendais pas à ce que j’ai découvert …

Les jardins sont magnifiques c’est indéniable, parfaitement entretenus avec goût et amour, mais ils leur manquent un petit quelque chose d’enveloppant, de feutré et de rassurant … Sentiments que les propriétaires ne doivent pas ressentir, car eux seuls peuvent fouler les pelouses douillettes qui mènent aux lieux qui font le charme, lointain, des jardins d’Eyrignac. J’ai trouvé que ces jardins étaient un peu comme si l’on se trouvait devant une toile de maître que l’on observe en respectant un périmètre de sécurité … Les jardins d’Eyrignac sont au Périgord ce qu’est la Joconde au Louvre !

Barrière devant le potager des jardins du Manoir d'Eyrignac

Comprendre Eyrignac

Voilà 500 ans que le domaine d’Eyrignac est possédé par la même famille et ses jardins ont été repensés au fil des générations. En effet, d’abord “à la française”, ils ont suivi la tendance romantique de rigueur au XIXe siècle et ils prirent un tournant “à l’anglaise” plus sauvage et moins sophistiqué. C’est Gilles Sermadiras de Pouzols de Lile, qui entreprit au début des années 1960, de redonner un esprit français aux jardins du Manoir, et aujourd’hui son fils, Patrick Sermadiras, ainsi que son épouse Capucine, poursuit et entretient l’oeuvre de son père. Les jardins du manoir d’Eyrignac sont donc le fruit de l’imagination de son propriétaire contemporain, totalement autodidacte en matière de jardins, qui ne s’est pas inspiré des jardins du passé, dont il ne reste que peu de traces. (sources : “Eyrignac, les jardins du manoir”, Patrick Sermadiras de Pouzols de Lile, éditions ULMER).

C’est peut être pour cela que je n’ai pas été transportée à Eyrignac, que je n’ai pas totalement “compris” les jardins … Il faut prendre son temps à Eyrignac pour en comprendre ses messages de beauté, et moi, avec 1h30 au pas de course ( par ce que mes filles en ont assez de visiter des jardins, il faut bien le dire !!), et bien je suis passée à côté de l’âme et de la beauté de l’un des plus beaux jardins du Périgord :-/ Si j’en ai l’occasion je reviendrais les admirer !!

En attendant, par mes photos je vais essayer de vous transporter et de vous donner envie de découvrir ce lieu remarquable, exemple abouti du jardin de topiaires en France.

Entrée des jardins d'Eyrignac

Des allées précieuses

La plupart des allées ouvragées du jardin ne sont pas accessibles, et pour cause, elles sont si soignées, les pelouses si bien entretenues, aux ciseaux, que les touristes endommageraient le travail des jardiniers et la beauté parfaite des lieux ; le privilège de flâner entre les allées est donc réservé aux propriétaires.

Côte à côte l’on trouve à l’entrée des jardins : les vergers de pommiers taillés en boule, encadrant l’allée des charmes à la symétrie parfaite.

Cette allée est comme une colonne vertébrale menant au manoir et à son parterre à la française, mais un passage privé dont on ne peut profiter et que l’on ne peut admirer qu’en ses extrémités … Beaucoup de mes photos sont prises derrière une petite barrière.

L’on progresse ensuite vers la partie basse des jardins par de petits sentiers précieux que l’on ose à peine emprunter tant ils sont impeccables ! Instinctivement, on ne pose pas un pied sur les pelouses !

Allée vers la chambre de verdure de charmes d'Eyrignac

Enfin, dernière allée remarquable, celle des vases, que l’on peut longer en se dirigeant vers le pavillon de repos, et ainsi admirer, de jolis détails comme une fontaine ornée de délicats pétunias blancs.

Fontaine de l'allée des vases d'Eyrignac
Allée des vases du jardin d'Eyrignac

Détails majestueux

Dans certains espaces du jardins, le visiteur est amené à se poser et à rêver …

Pavillon chinois dans les jardins d'Eyrignac
Le pavillon chinois, dessiné et construit au XVIIe siècle, est au coeur d’un écrin végétal et ouvre sur la vallée qui entoure les jardins.
vasque fleurie des jardins d'Eyrignac
Au coeur d’une rotonde, une étoile à huit branches accueille en son centre, une vasque majestueuse qui se couvre de fleurs blanches, variant au fil des saisons.
Le souci du détail à Eyrignac
Impossible de prendre une photo sans tomber sur un jardinier 😉 Vous noterez le souci du détail ! 6 jardiniers travaillent quotidiennement à l’embellissement des jardins.

Ensuite, en progressant vers le manoir …

Pavillon de repos à Eyrignac

… il faut prendre le temps d’admirer la fontaine monumentale de la cour, dont chaque détail est un petit trésor.

De part et d’autre de la fontaine, des escaliers mènent aux jardins à la française.

Jardins à la française à Eyrignac

Et c’est en regardant ces photos que l’on se rend bien compte que les jardins d’Eyrignac sont parmi les plus beaux jardins du Périgord : perfection, rigueur, soin et beauté peuvent résumer le travail accompli au coeur du domaine.

Espaces intimes

Jardins du manoir d'Eyrignac

A Eyrignac, il faut prendre le temps de découvrir les recoins et espaces plus intimes …

Rond-point de repos des jardins d'Eyrignac
Rond-point de repos, réservé aux propriétaires, l’espace le plus privé des jardins.

Parmi mes endroits préférés des jardins, le potager et le jardin de fleuriste, plus simples, plus sauvages … Ces deux jardins ont comme des airs de jardin de curé que j’adore pour leur côté rassurant, familier. Et surtout, ils me rappellent un peu le jardin de Claude Monet à Giverny.

Jardin de fleuriste d'Eyrignac
Jardin de fleuriste d’Eyrignac
Derrière le Jardin de fleuriste d'Eyrignac
Jardin potager du manoir d'Eyrignac
Jardin potager du manoir d’Eyrignac

Le jardin blanc

Il s’agit de la dernière partie des jardins d’Eyrignac que je voulais vous présenter, dernier espace créé, le plus fleuri et uniquement de fleurs blanches : cléomes, pétunias et surtout roses blanches “fée des Neiges”, dont chaque fleur fanée est coupée quotidiennement pour que le rosier fleurisse toute l’année …

Ce jardin est entouré de structures rouges d’inspiration japonaise et qui attirent l’oeil du visiteur, invité à découvrir ce lieu de douceur immaculée.

Fontaine et fraîcheur, fleurs aux couleurs tendres, espace invitant à la rêverie, mais aussi rigueur à la française, géométrie et symétrie définissent cette partie des jardins où il fait bon se détendre …

 jardin blanc d'Eyrignac
 jardin blanc d'Eyrignac

Cette visite de l’un des plus beaux jardins du Périgord se termine, je vous laisse avec quelques photos prises au gré de mes coups de coeur, et j’attends vos retours … Alors envie ou pas envie de visiter les jardins du manoir d’Eyrignac ? Est-ce que les photos vous ont fait ressentir les mêmes sentiments que moi : des jardins magnifiques mais lointains ? Pour moi, ces jardins sont une énigme, je fus à la fois fascinée par leur beauté et perturbée par leur froideur, un sentiment difficile à expliquer …

Jolies sculptures d'Eyrignac
Manoir d'Eyrignac
Plan des jardins d'Eyrignac
Pour bien préparer votre visite et repérer les lieux dont je vous ai parlé, rendez-vous sur le site des jardins du manoir d’Eyrignac.

A bientôt pour découvrir Marqueyssac et son chaos de buis 🍃

weigela

​Abonnez-vous à la newsletter

Et recevez des idées déco inspirées par la nature, mais aussi des conseils et des astuces pour le jardin et la maison !

Sur le même thème…

10 Commentaires

  • Répondre
    Cindy43
    3 août 2020 at 21:03

    Le potager est très chouette ! C’est vrai que cela semble un peu stricte, mais bon vu le nombre de visiteurs qu’il doit y avoir, si tout le monde marchaient de partout, les pelouses serait des bacs de terre…
    C’est un peu une galerie d’art, on regarde sans toucher, et des fois on ne comprend pas tout lol, mais ça me plairait quand même de visiter et de prendre mon temps.
    Les tailles sur les arbres sont magnifiques.
    Bonne soirée

    • Répondre
      Nathalie
      4 août 2020 at 08:09

      Coucou Cindy,
      Le potager et le jardin de fleuriste sont les parties du jardin que je préfère, mais je n’ai pas apprécié l’ensemble du jardin à sa juste valeur … C’est un jardin qu’il faut prendre le temps de découvrir, au calme … Comme tu dis : une galerie d’art !!! Un jardin privé ouvert à des milliers de personnes … Je me mets aussi à la place des propriétaires, je ne voudrais pas qu’on piétine mes pelouses entretenues aux ciseaux 😌 Seulement du coup, pour celles et ceux, respectueux, qui apprécient de flâner dans un jardin, de s’assoir sur un banc un peu caché, d’admirer une jolie fontaine fleurie, on est frustré et on n’arrive pas à s’imprégner de la beauté des lieux … Si tu as le temps, regardes mon article sur le château de Courances https://www.unbrinnaturel.fr/le-chateau-de-courances/, le jardin est une invitation au rêve … Et pourtant pas de fleurs 😄
      Bonne journée, bises 😙

  • Répondre
    violine
    4 août 2020 at 13:27

    Marqueyssac il me semble l’avoir fait (est-ce celui où il y a énormément de buis ?)
    Par contre Eyrignac est vraiment à découvrir … je le note si un jour nous retournons de ce côté là
    Merci pour les photos qui donne une sacrée envie d’y aller … paisiblement
    bises
    violine

    • Répondre
      Nathalie
      4 août 2020 at 20:24

      Bonsoir Violine,
      oui les jardins de Marqueyssac sont ceux avec le chaos de buis !!! Si tu es dans le coin il faut effectivement que tu visites ces jardins ; ils sont parfaits et magnifiquement entretenus, mais peut être un peu froids, il faut que tu te fasses ton avis 😌 Ils faut les faire hors saison, où à un moment plus calme au printemps ou en automne …
      Bises et je te souhaite un beau mois d’aout 😙
      Nathalie

  • Répondre
    Tahar Carole
    6 août 2020 at 16:32

    Hello Nathalie!
    Il y va de certains jardins comme de certains musées…ou de certaines gourmandises!!!
    Il faudrait du TEMPS pour en apprécier et comprendre l’ effet que ça doit faire.
    Pour la gourmandise, c’ est plus facile au fond, ligne directe! On y goûte, on savoure, on referme le placard et Hop! A la prochaine ouverture du fameux placard à émotions…
    Les musées, notre éducation du beau, du rare, du précieux peut nous aider à aimer ce que nous voyons, que l’ on soit “guidé” ou pas d’ ailleurs, le fameux placard à émotions fonctionne aussi!
    Mais les jardins tels que cette succession de “pièces” différentes pourtant reliées d’ une manière très réfléchie, il nous faut y revenir si nous le pouvons, car dans un premier temps, on déguste l’ ensemble d’ un seul coup, et on se sent un peu frustré…il nous manquerait presque l’ essentiel, on vient y chercher les “âmes” de cette nature travaillée, celles qui y habitent encore, on les ressent, on veut les rencontrer et comprendre encore plus! Quand les jardins racontent autant, c’ est une vie entière qu’ il nous faudrait pour en faire le tour, et peut-être même que ça ne suffirait pas! C ‘est un placard à émotions sans aucune limite!
    Magique Nathalie, magique!
    Bises
    Carole.

    • Répondre
      Nathalie
      10 août 2020 at 08:54

      Bonjour Carole,
      Je suis contente que tu me rendes visite, j’aime beaucoup avoir tes retours sur mes billets !!
      Nous avons donc ressenti la même chose, être persuadées d’être face à une œuvre magnifique mais ne pas en capter toutes les émotions lors d’une première découverte … Pourtant, derrière ces jardins, il y a un homme à l’origine, passionné et déterminé à créer à Eyrignac un jardin précieux, un bijou, un lieu exceptionnel … Mais est-ce pour lui ou pour les autres ?? C’est le sentiment que j’ai eu à la fin de ma “visite” et certainement un peu celui de mon ainée qui m’a dit qu’elle avait ressenti qu’il ne s’agissait pas d’un jardin “historique” … Ces jardins créés pour épater mais où il faut pénétrer dans chaque recoin pour montrer aux autres quel point le propriétaire a du gout !!
      Alors je reste définitivement frustrée, il faudrait que j’y revienne, peut être seule, pour prendre mon temps et comprendre la beauté et l’âme d’Eyrignac …
      Je te souhaite une belle semaine et au prochain volet de mes découvertes du Périgord, ce sera la visite des jardins de Marqueyssac, là aussi je suis sortie mitigée de ma balade !!!
      Bises et à bientôt,
      Nathalie 🙂

  • Répondre
    Florence de JardinsMerveilleux
    15 août 2020 at 11:09

    Bonjour Nathalie, je suis assez d’accord avec toi sur cet effet de perfection que l’on ressent dans ce jardin et qui aurait tendance à supprimer une âme humaine derrière tout cela.
    Situé non loin du Lot où je réside, j’ai eu la chance de visiter Erignac plusieurs fois et notamment lors des journées du patrimoine où c’est le propriétaire qui assure la visite. Et là ça change tout ! On ressent la passion des jardins et le respect du travail des ancêtres, la volonté de se sentir bien dans “du beau” et tout ce qui donne une âme à un jardin. Donc à refaire plus sereinement Nathalie ;). Merci pour ton texte et tes photos, c’est toujours un bon moment pour moi 🙂

    • Répondre
      Nathalie
      16 août 2020 at 20:40

      Bonsoir Florence,
      Je suis soulagée que tu puisses partager les mêmes sentiments que moi … je suis restée insatisfaite après la visite des jardins d’Eyrignac … je pense qu’effectivement que pour comprendre leur beauté il faut les visiter autrement, tu as de la chance d’habiter à côté … si cela avait été mon cas j’aurais fait comme toi, les visiter avec le propriétaire, l’âme des jardins … Mais je sais maintenant que l’on peut y louer un gîte pour trois nuits, cela pourrait être également une idée pour découvrir ces jardins de façon plus sereine … Merci pour ton retour sur ma visite 🙂
      Je te souhaite une belle semaine, bises 😙

  • Répondre
    Il était une fois un jus
    26 août 2020 at 16:29

    En tout cas je te remercie Nathalie de nous permettre de vivre à travers toi de si jolies balades dans ce magnifique jardin. Bonne soirée et à bientôt !

    • Répondre
      Nathalie
      26 août 2020 at 20:29

      Bonsoir Marie Anne 🙂
      Je suis contente de te retrouver !! Les jardins d’Eyrignac sont de vrais petits bijoux qu’il faut prendre le temps découvrir … Car sinon, il n’est pas facile d’en apprécier toute la beauté … Ce sont des jardins à visiter hors saison …

Laisser un commentaire

  Notifiez-moi : 

More in Sorties
Vue au coeur du zoo de Saint Félicien
Mes trois sites préférés au Québec !

Premières vacances au Canada : mes sites préférés au Québec ! C'est parce que je suis en train de réfléchir...

Close