Santé et bien-être

Le citron, l’essayer c’est l’adopter !

Je suis invitée chez Belle maman.

Dans mon dernier article, je vous donnais la recette d’une petite crème plutôt légère, pour servir avec des dips de légumes crus, ceci afin d’éviter que nos apéritifs ne se transforment en kilos superflus …

Mais ce week-end, c’était repas de famille, ce qui signifiait apéritif copieux, plats généreux et desserts crémeux … bref, rien que d’y penser, mon estomac m’en voulait déjà. Alors, pour ne pas trop le malmener, j’avais mon petit truc citronné !

Citrons jaunes

Adoptez le citron pour faire le plein de vitalité

Pourquoi le citron ?

Présentation de ce « fruit d’or »

 

Un peu d’histoire

Le citron est un fruit dont les vertus médicinales sont connues depuis plus de 3000 ans ; c’est au Moyen Age, au Xe siècle, qu’il est introduit en Espagne. Ce sont alors les marins qui l’utilisaient pour lutter contre le scorbut (carence alimentaire) : Christophe Colomb par exemple, en chargea les cales de ses navires lors de sa conquête du nouveau monde, ceci afin de préserver son équipage de la maladie, sans pour autant savoir que c’était grâce à l’acide ascorbique (vitamine C) que la vie de ses marins avait été épargnée ; il permettait également de conserver les aliments à bord des bateaux. Les Portugais l’implantèrent au Brésil au XVe siècle, puis le citron finit sa colonisation du monde par la Floride, au début du XVIe siècle, là où il prospère encore aujourd’hui.

Les vertus de la vitamine C ne seront finalement connues qu’à partir de 1932, date à laquelle on lui reconnait sa capacité antiscorbutique.

Un fruit gorgé de vitamine C

un citron tranché

Comme tous les agrumes, le citron est un fruit gorgé de vitamine C, mais bien plus qu’une orange ou un pamplemousse … Il est le roi de la vitamine C, avec 52mg de vitamine C pour 100gr de fruit ! ainsi, 2 citrons par jour permettent de couvrir les 100mg conseillés au quotidien (pas mal pour un agrume, mais le kiwi reste mieux placé avec 80mg pour 100gr). Mais attention, si la précieuse vitamine se conserve longtemps au sein de ce fruit à l’écore épaisse, une fois ce dernier tranché, elle s’évapore très rapidement, il faut donc consommer le fruit dès qu’il est coupé afin de profiter de ses propriétés.

La vitamine C est essentielle pour un bon fonctionnement de l’organisme et le préserver de nombreux maux de l’hiver : rhinopharyngite, rhume, grippe, angine … Car elle renforce le système immunitaire et permet à l’organisme de mieux combattre les infections microbiennes. Ceci n’est qu’un exemple des vertus de la vitamine C, ses bienfaits sur l’organisme sont nombreux, elle peut lutter contre la fatigue, les aphtes, les courbatures, l’anémie, les nausées …

Mais pour moi, le citron est le fruit incontournable pour préserver ma ligne en plus de me permettre de rester en bonne santé !

Le citron c’est bon pour moi !

L’utilisation du citron est excellente dans bien des domaines : pour détacher, pour nettoyer ou assainir la maison, en produit de beauté pour les cheveux, le corps, les ongles ou le visage, et enfin plus original, pour réaliser un message secret, le citron devient une encre invisible, procédé parfaitement illustré dans « Le Nom de la rose » d’Umberto Eco.

Le jus de citron s’utilise alors seul ou additionné d’huile d’olive, de miel d’acacia, de sel, d’œufs … pour devenir une multitude  de cosmétiques ; l’huile essentielle de citron ajoutée à de l’huile d’amande douce, de l’eau de rose ou une autre huile essentielle élargira encore la gamme de vos produits de beauté ! Dans « Le citron malin » de Julie Frédérique, vous trouverez de nombreux conseils pour réaliser vos propres crèmes, masques pour les cheveux ou le visage, le tout sans produit chimique.

Pour ma part, c’est pour ses capacités à favoriser la digestion que j’utilise le jus de citron.

Je n’ai jamais testé de préparations pour le corps ou le visage à base de citron, et je vous conseille de tester d’abord les produits que vous aurez réalisés, sur une petite partie de votre corps, afin d’éviter tout risque d’allergie. De plus, il est déconseillé d’utiliser des huiles essentielles avant une exposition au soleil ou lorsqu’on est enceinte ; de même, l’huile essentielle de citron peut provoquer des brûlures sur les muqueuses ou autour des yeux.

Si dans le citron tout est bon (ou presque), il faut tout de même l’utiliser de façon raisonnée.

A la maison j’ai tout de même essayé des petits trucs : pour absorber les odeurs du réfrigérateur ou du micro-onde  en faisant chauffer de l’eau avec le jus d’un citron ; à Noël, se frotter les doigts avec un demi citron est bien plus efficace que n’importe quelle lingette parfumée pour enlever les odeurs de fruits de mer et crustacés.

Quel citron ?

Si vous compter utiliser le citron en produit de beauté, ou le consommer pour ses vertus bienfaisantes sur la santé, je vous recommande grandement d’acheter des citrons « bio », les seules exempts de produits chimiques : pesticides, fongicides et cire d’enrobage.  Les citrons non traités après récolte, sont en fait des citrons qui n’ont pas reçu de fongicides (pour diminuer les risques de moisissures) et qu’ils n’ont pas été recouverts de cire après la récolte. Mais ces citrons ont tout de même reçus des pesticides et des insecticides avant la récolte, alors que ce n’est pas le cas des citrons bio. Si vous ne pouvez pas acheter de citrons bio, lavez bien vos fruits avec du savon de Marseille ou du liquide vaisselle, puis rincez soigneusement.

Après il faudra choisir les bons citrons : un bon citron doit être ferme et lourd, sans tâche verte, ce qui signifierait qu’il possède un taux d’acidité plus élevé ; quant au citron vert, il devra être souple au doigt, ce qui signifiera qu’il possède plus de jus. Les variétés proposées, issues principalement du Brésil et de Floride, varient tout au long de l’année, mais votre primeur pourra toujours vous en présenter.

Enfin, à température ambiante le citron se conserve une à deux semaines, jusqu’à trois semaines au réfrigérateur (un mois au frais pour le citron vert) ; et petite astuce tirée du livre « le citron malin », en plaçant vos citrons dans un récipient d’eau au réfrigérateur et en changeant l’eau quotidiennement, vous conserverez la fraîcheur de vos fruits jusqu’à trois mois.

Quels sont mes trucs ?

citrons verts et jaunes

Au quotidien, je fais attention à ma ligne, et j’essaie au maximum de contrôler l’index glycémique (IG) de mes aliments, en favorisant ceux qui ont un IG bas (inférieur à 35), ma petite bible : « Mon cahier brûle-graisse » de Marie-Laure André.

Lorsque je ne peux pas gérer, comme c’était le cas ce week-end, j’ai ma petite astuce : je bois, une heure avant le repas, un verre d’eau, plate ou gazeuse, additionné d’un jus de citron. Il m’arrive de faire chauffer le tout, car cela casse un peu l’acidité de la boisson, qui s’apparente alors à un thé. Mais attention à ne pas faire trop chauffer l’eau, car la vitamine C résiste mal à la chaleur … l’idéal étant de diluer le jus de citron dans une eau à température ambiante ou tiède, comme je fais. Cette astuce permet de réduire l’IG global d’un repas où les aliments seront à IG élevé, et représente un coupe faim naturel. Le citron ne fait pas maigrir mais il est l’allié idéal des régimes parce qu’il permet de modérer l’appétit.

citron jaune découpé

Un jus de citron avec un peu d’eau, c’est également une habitude que j’ai prise depuis l’été dernier ; ma tante, Marie-Claire, qui me conseilla également sur les bienfaits du chou (dont j’ai prévu de vous parler dans un prochain article !), me vanta les avantages d’une eau citronnée le matin à jeun, à prendre une demi heure avant de petit déjeuner ; la boisson sera d’abord idéale pour vous donner bonne mine, car en purifiant le foie, elle influe sur le teint. Ensuite, et toujours par souci de garder la ligne, cette boisson possède un véritable effet détox : elle purifie l’organisme en nettoyant le système digestif, elle favorise également l’élimination des toxines et ainsi évite la rétention d’eau en évitant que cette dernière stagne dans les cellules graisseuses. Bon, cette super habitude, je ne l’adopte que pendant les vacances … pas le temps d’attendre 30 minutes le matin avant de petit déjeuner !!!

Le petit jus de citron avant le repas, vous pouvez le faire à deux ! mon chéri l’a aussi adopté … idéal également après le repas, pour mieux digérer.

2 verres de citron1

Voilà, un jus de citron le matin à jeun, une ou deux dans la journée, et un dernier avant d’aller au resto !!! et hop : vous avez la ligne, vous avez bonne mine et vous êtes en bonne santé 🙂 et après quelques lectures avisées, vous vous confectionnez de super cosmétiques bio et vous nettoyez votre maison à petit prix … le tout avec un fruit qui tient au creux de la main !!!

Remerciements

Un grand merci à mon supermarché (mon fournisseur officiel de citrons bio !), Intermaché, et au primeur de mon marché, d’avoir accepté que je puisse prendre de jolies photos de leurs citrons 🙂

 

Sur le même thème…

5 Commentaires

  • Répondre
    Tatiana
    5 juin 2016 at 14:52

    J’ai ma petite cure de citron à refaire d’ailleurs. 30min avant le petit déjeuner le matin c’est vraiment top !

  • Répondre
    isabelle
    8 juin 2016 at 18:39

    super !

  • Répondre
    Marie-Laure
    15 juin 2016 at 18:47

    Bon allez c’est promis je tente

  • Répondre
    il était une fois un jus
    10 mai 2017 at 06:59

    Moi je fais cette cure régulièrement mais surtout pendant les périodes de fêtes de fin d’année et ça aide beaucoup après des repas copieux, bisous à bientôt !

    • Répondre
      Nathalie
      10 mai 2017 at 11:58

      Tu as tout à fait raison !!! Je prends toujours un jus de citron pour digérer après un bon repas, et quand j’ai le temps (30 mm de jeûne avec de petit déjeuner …) une petite cure d’un verre de citron le matin !!! Bizzzz 🙂

    Laisser un commentaire

      Notifiez-moi :