Jardin

6 façons d’éliminer les “mauvaises herbes”

Comment éliminer les mauvaises herbes de façon naturelle !

Avant de partir en vacances, je me suis décidée à me remettre au nettoyage du jardin et à l’élimination des mauvaises herbes !! Passage obligé pour avoir un beau jardin : éliminer ces herbes sauvages qui ne poussent pas au bon endroit : chardons (qui ne fleurissent pas dans mon jardin, je leur avais tout de même laissé une chance !!), crépides, oxalis sauvages, cardamines hérisées (une plaie celles-là avec leurs graines sauteuses !!)…

Cardamine et ses graines sauteuses

Les seules qui ont grâce à mes yeux : les pissenlits et les boutons d’or ou renoncules rampantes, herbes folles dont je fais des bouquets au printemps !!

Bouquet de pissenlits

Pour les autres, comme toutes les plantes adventices, elles sont sympas, elles sont parfois comestibles ou ont des vertus thérapeutiques, mais elles ne sont pas attendues au bon endroit 😉 Alors je les élimine … Et dans ce billet je vais vous énoncer mes astuces et mes outils pour m’en débarrasser, et dernièrement j’ai testé le bruleur/désherbeur thermique électrique de chez Hozelock, il y a longtemps qu’il me faisait de l’oeil et que je voulais être fixée sur son efficacité !!

Eliminer les mauvaises herbes de façon naturelle : la méthode douce !

1- Arracher !!

Bon bah là je ne vous apprends rien, qui n’a pas passé des heures dans le jardin, le dos cassé en deux (qui nous le fait bien payer le soir au son de la voix de votre moitié qui vous dit à chaque fois : “je t’avais dit de mettre une ceinture” 😆), avec ou sans super gants, à gratter, arracher, pester mais n’ayant pas le choix … Car on a beau dire, c’est bien la seule façon que nous avons de nettoyer les massifs sans nuire aux plantes déjà en place …

Arrachage des cardamines

2- Couvrir le sol …

C’est la méthode que j’ai adoptée aux pieds de mes hortensias et camélias, en plus ces jolis arbustes apprécient l’acidité qu’apporte les écorces de pin, Parfait !

Mais c’est aussi une méthode que j’ai utilisée pour mon coin “Aux Iris” (vous noterez le jeu de mot 😆), autour d’une jolie souche recouverte de lierre … Depuis au moins 3 ans, plus une mauvaise herbes ne se fraye un chemin entre la toile et les écorces !! Nickel, et en plus cela conserve l’humidité ! Le paillage c’est super, mais je n’arrive pas à me décider à en mettre partout, je n’aime pas le coté vieillot qu’il donne à un jardin, alors j’en suis encore réduite très souvent au désherbage !

Coin du jardin protégé par des écorces de pin

3- Le désherbeur manuel !!

J’en arrive à une autre forme de nettoyage des herbes folles, celles qui ont des racines plus profondes, comme les chardons ou les crépides, et qu’il est très difficile d’enlever en les arrachant à la main, à moins qu’il vienne de pleuvoir pendant 6 mois … Celles qui poussent au milieu de la pelouse, ou que l’on peut enlever avec un outil précis sans endommager les autres plantes ; mon arme : le désherbeur Fiskar ! Testé et approuvé depuis au moins 4 ans, solide, en parfait état, je recommande ! Mais attention, cela reste un outil pour jardin d’agrément, si vous comptiez éliminer un champ de chardons mesurant 3 mètres, bah c’est pas l’outil qu’il vous faut 😅

zoom sur notre désherbeur manuel

4- L’eau chaude …

Ici, il est question de ces herbes qui poussent entre les pierres des terrasses, ou comme chez moi, sur le trottoir (et s’il faut attendre que les employés de la mairie passent désherber, le devant de la maison à le temps de devenir une forêt vierge, alors de temps en temps c’est moi qui m’y colle, entre mégots et crottes de chien, oui oui !!), et qui nous blessent quand on les arrache manuellement (ou qui déchirent les gants !!). Alors, je fais bouillir de l’eau dans ma super bouilloire et hop je la déverse sur les mauvaise herbes !!

5- Une solution naturelle !

Cette nouvelle solution pour éliminer les mauvaises herbes me vient de mon papa, un savant mélange de produits naturels :

  • 5 litres d’eau (de pluie 😉 )
  • 1 kilo de gros sel (ou de sel de déneigement)
  • 50 cl de vinaigre blanc.

Cette solution est à pulvériser (en milieu de journée pour plus d’efficacité) sur les plantes à éliminer, assez redoutable mais à renouveler fréquemment, comme pour l’eau chaude.

6- La méthode forte !!

Il me reste à vous montrer mon dernier outil de destruction massive de mauvaises herbes : le désherbeur thermique électrique Hozelock.

Désherbeur thermique électrique Hozelock

Voilà plusieurs semaines que je possède ce super appareil, mais moi, comme je cours toujours après le temps, je n’avais pas encore pu l’essayer … Profitant d’un week-end plus calme et d’un rayon de soleil (assez rare en ce moment 😩), je me suis lancée et j’ai testé le désherbeur sur les herbes poussant entre les joints de la terrasse.

Alors ? Comment s’y prend-on pour éliminer les mauvaises herbes avec ce désherbeur thermique ?

Il est électrique alors il faut le brancher et le faire chauffer pendant 45 secondes, jusque là super simple … Il faut tout de même penser à la rallonge !! Pour l’utilisation que j’allais en faire (joints de la terrasse, donc désherbage en longueur) j’ai choisi l’embout allongé ; mais pour des traitements précis, il existe un embout rond.

Désherbeur Hozelock
Désherbeur Hozelock
Désherbeur Hozelock

C’est parti !!

Utilisation du désherbeur thermique Hozelock

Pour que le traitement soit efficace, il n’est pas utile de bruler les mauvaises herbes, dès que les feuilles se flétrissent, c’est bon !

Pissenlit chauffé par le désherbeur Hozelock

Résultats à 3 jours du traitement :

Herbes brulées par le désherbeur thermique électrique Hozelock

Une petite photo supplémentaire pour vous montrer une partie chauffée et une partie non chauffée (la voiture était au-dessus !!), le résultats est flagrant !!

Désherber avec le désherbeur thermique Hozelock
Bilan, avantages/inconvénients :
  • Inconvénients : le fil qu’il faut trainer partout et qu’il ne faut pas oublier pour ne pas le bruler aussi ; le coté fastidieux, c’est long … il faut poser et chauffer les mauvaises herbes au moins 10 secondes pour que le traitement soit efficace. Mais bon, ce n’est pas non plus un matériel de professionnel !!! Cet outil fait parfaitement son job pour du matériel de jardinage grand public !!
  • Avantages : Désherber debout !!!! Et ça ça n’a pas de prix ; efficacité radicale, après traitement il n’y a plus qu’à ramasser les herbes desséchées. Un très bon rapport qualité/prix.

Voilà voilà 🙂 j’espère vous avoir donné envie de jardiner, peut être avez vous découvert des astuces de désherbage que vous ignoriez, peut être allez vous craquer pour un désherbeur thermique 😉

Désherbeur thermique électrique Hozelock
weigela

​Abonnez-vous à la newsletter

Et recevez des idées déco inspirées par la nature, mais aussi des conseils et des astuces pour le jardin et la maison !

Sur le même thème…

12 Commentaires

  • Répondre
    Cindy43
    26 juin 2021 at 21:49

    Alors ça c’est clairement pas un outil que j’achèterai mais je peux comprendre l’utilité. Je me souviens chez maman il y’a avait des autobloquants de partout, et la ça aura été un appareil idéal.
    Chez moi je fais à la main, sinon je passe le coupe bordure, ça n’arrache pas mais bon c’est efficace aussi. Mon terrain est tellement caillouteux et sec que ça met longtemps à repousser ensuite. Bon dimanche! 🙂

    • Répondre
      Nathalie
      28 juin 2021 at 10:31

      Coucou Cindy,
      Je pense qu’effectivement ce type de désherbeur ne correspond pas du tout pour ton jardin pour deux raisons : le temps que cela prends et le fil électrique !!! peut être un modèle avec la petite bouteille de gaz … Par contre c’est un outil super pour éliminer l’herbe entre les joints de la terrasse ou entre les autobloquants !! Combien de fois je me suis râpée les doigts à essayer d’arracher les petites herbes dont les racines étaient infiltrées dans le ciment !!! Ailleurs dans le jardin, j’en suis encore restée aux méthodes traditionnelles et le coupe bordure est aussi souvent de sortie.
      Je te souhaite une bonne semaine, il faut que je passe te rendre visite, ces dernières semaines j’ai pas eu beaucoup de temps à consacrer à la blogosphère :-/
      Bises 🙂

  • Répondre
    Agnès - Esprit Laïta
    27 juin 2021 at 11:10

    Coucou Nathalie. J’utilise un désherbeur à gaz qui a le même effet que ton désherbeur électrique. Je trouve que les plantes repoussent tout de même rapidement. Pour ce qui est du paillage, j’utilise principalement de la pelouse car elle se décompose vite, nourrit la terre, laisse la possibilité aux plantes annuelles de germer et est une une bonne façon de se débarrasser des tontes 😄. Pour les zones que je veux garder propre sans plantes annuelles, j’utilise du paillis de chanvre qui forme une sorte de croûte dure. Bon dimanche .

    • Répondre
      Nathalie
      28 juin 2021 at 10:39

      Coucou Agnès,
      C’est ma première utilisation du désherbeur thermique, je ne sais pas encore combien de temps vont mettre les herbes à repousser, mais en tout cas mon dos me remercie et je n’ai pas eu les doigts écorchés !!! et rien que pour cela je suis totalement conquise !!!
      Je n’ai pas d’herbe de tonte car ma tondeuse (et non mon robot qui m’a été repris 😩) n’a pas de panier, mulching …
      Quant au paillis je n’arrive pas à me décider à en mettre plus, j’ai songé aux écorces de fève de cacao, as-tu déjà essayé ?? Le chanvre je le réserve pour mes plantes intérieur, redoutable contre les moucherons du terreau, il faudrais que je fasse un billet sur le sujet … mais je n’ai plus de moucherons 😆
      Je te souhaite une bonne semaine 🙂 Bises !

      • Répondre
        Agnès
        28 juin 2021 at 14:15

        J’ai utilisé l’écorce de fève de cacao il y a longtemps. Ce n’est pas le paillis le plus répandu par ici. Je me souviens que ça sentait bon le chocolat 😋. Il faut juste en trouver pas trop cher près de chez soi!

        • Répondre
          Nathalie
          29 juin 2021 at 09:48

          J’en avais vu dans les jardineries à côté de chez moi et le prix, c’est vrai, m’avait freinée :-/ On m’a dit aussi que c’était un paillis qui était léger et qui avait tendance à se disperser … je vais peut être l’essayer sur une petite surface, histoire de voir la différence, en plus si tu me dis que cela sent le chocolat 😉
          Merci Agnès, bonne journée 🙂

  • Répondre
    violine
    1 juillet 2021 at 17:13

    ah les mauvaises herbes… ont pris le dessus sur du gazon acheté en rouleau en … 3 ans… surtout le chiendent mais on laisse comme cela maintenant, ras le bol…. Par contre plutôt arrachage à la main (ou à la pinette pour le potager) des mauvaises herbes. Autrement le paillage/déco avec ces petites pierres rosées est aussi dans le jardin
    bises
    violine

    • Répondre
      Nathalie
      2 juillet 2021 at 17:29

      Bonjour Violine 🙂
      Chez moi ce sont les crépides qui envahissent la pelouse et là arrachage ou désherbeur mécanique !! Le désherbeur thermique c’est bien que pour les bordures de mur ou les joints des terrasses, mais c’est vraiment super, long mais super !!! Je n’avais pas pensé à un paillage déco !!!
      Je te souhaite un bel été, j’espère que tu as un peu de soleil, chez nous il se fait désirer !!
      Bises,
      Nathalie.

      • Répondre
        violine
        3 juillet 2021 at 12:11

        en provence nous n’avons que cela du soleil (lol)… peut-être enfin un peu de pluie demain. La terre est super sèche … Les crépides (je ne connaissais pas le nom) envahissent aussi notre “pelouse” par certains endroits. Chaque année les mauvaises herbes sont différentes, des fois ces sortes de “salades” qu’il faut arracher car elles ne se tondent pas (trop basses) ou pissenlits ou cette année ces crépides….
        Mais profitons du soleil et de ce bel été qui s’annonçe tout de même bien chaud
        bises
        violine

        • Répondre
          Nathalie
          4 juillet 2021 at 18:37

          Je me plains de la pluie, mais je n’aime pas les grosses chaleurs, les canicules grillent les jardins, je préfère encore quand il pleut … Mais depuis le mois de mai il n’y a pas eu beaucoup d’ensoleillement … Les fleurs ont pris du retard sur leur floraison habituelle.
          J’ai pensé à toi cet après-midi, j’ai arraché quelques crépides de la pelouse, l’avantage des jours de pluie c’est que la terre est meuble et les racines viennent tout seules. Ma mauvaise herbe redoutée c’est la cardamine avec ses graines sauteuses, une plaie !!!
          Je te souhaite une bonne semaine Violine et une bonne soirée,
          Bises,
          Nathalie 🙂

  • Répondre
    zenopia
    2 juillet 2021 at 12:18

    Coucou Nathalie 🙂 Chez moi c’est reste d’eau de cuisson des pates , vinaigre ou arrachage manuel. D’ailleurs, je m’y mets cet après-midi car les fortes pluie ont fait explosé le potentiel ‘mauvaises herbes” du jardin. Par contre, je laisse certaines parties de mon (petit) jardin complètement “libres” (pissenlits, orties, chardons, coquelicots, bourrache, boutons d’or…) J’aime bien le côté un peu (mini) prairie fleurie 🙂
    Belle journée 🙂

    • Répondre
      Nathalie
      2 juillet 2021 at 17:41

      Coucou Cécile 🙂
      Il faudrait que je m’y mette sérieusement dans la rue devant chez moi, la honte d’avoir un jardin propre et un trottoir couvert de mauvaises herbes, c’est pour tromper l’ennemi 😂 Je fais ça ce week-end !!!
      Chez moi aussi j’ai une prairie fleurie, tu as du voir passer sur instagram mon jardin envahi par les coquelourdes (repère à araignées !!), et les achillées, bleuets et scabieuses prennent le relais !! Je ne parviens pas à me décider à avoir un jardin strict 😆 Mais bon, certaines plantes en étouffent d’autres, alors il va quand même falloir que je me résous à sélectionner …
      Je te souhaite un bon week-end, j’espère qu’il y aura un peu de soleil !!
      Bises, Nathalie.

Laisser un commentaire

  Notifiez-moi :