Décoration

Initiation à l’Ikebana, l’art floral japonais …

L’Ikebana, un bouquet de fleurs réfléchi …

Pour bien débuter ce début d’année, je vais vous faire découvrir ou redécouvrir l’Ikebana, un art floral japonais qui fait vivre les fleurs au grès de nos humeurs …

J’ai eu envie de vous donner envie … Envie de créer, de faire de la poésie en vous initiant à un art qui redonne une âme aux végétaux, les animent, les fait renaître en fonction de notre imagination …

Suivez-moi dans un univers de sérénité, un monde apaisant qui nous fait aimer l’art de réaliser un joli bouquet 🍃

Réalisation de mon premier Ikebana

Qu’est-ce que l’Ikebana ?

D’où vient mon intérêt pour cet art floral japonais ?

Avant cet automne, je ne connaissais pas l’Ikebana comme art floral japonais.

Réalisation de mon premier Ikebana lors de la journée presse
Réalisation de mon premier Ikebana lors de la journée presse

Alors, rappelez-vous, en novembre j’avais assisté à une journée presse lors de laquelle je m’étais inscrite à un atelier Ikebana. Je connaissais bien les Kokedama, ces sphères de mousse venues du Japon et dont la réalisation est très tendance ces derniers temps … J’aurais d’ailleurs bien aimé en réaliser lors des ateliers proposés, mais je n’ai pas pu, aussi, je me suis lancée dans une initiation à l’Ikebana ! Et j’ai adoré !!

C’est pourquoi j’ai eu envie de vous initier à votre tour à cet art floral, mais avant, je vous donne quelques explications sur les origines de l’Ikebana, afin de mieux en comprendre toute la spiritualité qui s’en dégage …

Un art floral ancestral

L’Ikebana, se compose des kanjis (signes) japonais signifiant ikeru pour vivre et hana pour fleur, traduisez “fleur vivante”, ce que je trouve déjà très surprenant pour évoquer des végétaux coupés ; ceci montrant bien que l’Ikebana est au-delà de la simple réalisation de bouquet !

Pommier du Japon, hiver 2016
Pommier du Japon, hiver 2016

L’Ikebana est né de l’offrande de fleurs bouddhiste. Progressivement, à partir du VIe siècle et jusqu’à l’ère Muromachi, entre le XIVe et le XVIe siècles, l’offrande de fleurs à vocation religieuse, va alors se transformer en exposition de compositions florales pour le seul plaisir esthétique. Cette ère, correspond à l’époque où ont été posées les fondations de la culture et des arts japonais, tels la cérémonie du thé, l’art du jardin ou l’Ikebana qui va devenir un art réfléchi, au delà de mettre simplement des fleurs dans un vase.

Prunus en fleurs, hiver 2018
Prunus en fleurs, hiver 2018

L’art de l’Ikebana était né, et avec lui, allaient naître des écoles d’art et leurs différents styles (Shoka, Rikka ou Nageire). Progressivement cet art se démocratise et n’est plus seulement pratiqué par des moines ou des nobles, des marchands l’investissent et le transforment.

Pommier du Japon, printemps 2018
Pommier du Japon, printemps 2018

L’Ikebana tel qu’il est connu aujourd’hui, est donc un art floral qui a évolué au fil des siècles et qui s’est exporté dans le reste du monde après la Seconde Guerre mondiale.

Un art floral séduisant

Ce qui m’a séduite lorsque j’ai réalisé mon premier Ikebana, c’est l’esprit de cet art floral japonais. Il ne s’agit pas seulement d’un bouquet, mais plutôt d’une création esthétique et épurée qui dégage de la sérénité … Une composition visuelle et réfléchie avec très peu de végétaux.

Astrance pour la réalisation de l'Ikebana.

La réalisation d’un Ikebana est un réel moment de calme, de rapprochement avec la nature … c’est pour cela qu’aucun Ikebana ne peut ressembler à un autre, car il est le fruit d’une émotion à moment donné, son créateur n’est jamais de la même humeur … même si cet art floral répond à des règles strictes si on veut le pratiquer dans le respect de la tradition.

Alstroemère rouge
Alstroemère rouge

Mais, l’Ikebana s’est aussi être à l’écoute des végétaux et ce qu’ils nous inspire ; les plus belles créations sont pour moi celles inspirées par un sentiment, elles font parler les fleurs, leur donne une âme.

A présent, je vais vous montrer comment j’ai réalisé mon second Ikebana, toute seule et du mieux que j’ai pu, avec quelques maladresses mais avec beaucoup de plaisir.

Végéraux pour Ikebana, art floral japonais.

Mon Ikebana de style Moribana

Lors de la journée presse, j’ai assisté à un atelier organisé par Ikebanart, atelier-boutique parisien dont les experts, au cœur d’un écrin de verdure, nous font découvrir l’art floral japonais, et nous guident dans l’élaboration de jardins suspendus ou sous verre …

En 30 minutes j’ai été initiée aux principes de base de l’Ikebana de style Moribana. Bien qu’il faille normalement plus de temps pour une véritable initiation à cet art ancestral (environ 2h), ce moment m’avait suffi pour être conquise par la réalisation d’un Ikebana, et me donner envie d’en réaliser un second à la maison, puis de vous présenter cette façon de redécouvrir la nature.

Le style Moribana

Pour la réalisation d’un Ikebana de style Moribana il vous faudra :

  • Un Kenzan, ou pique fleurs, de bonne qualité, c’est à dire suffisamment lourd pour résister au poids des végétaux
Kenzan pour Ikebana de style Moribana
Kenzan pour Ikebana de style Moriban
  • Un vase large et peu profond
Vase pour Ikebana de style Moribana

J’ai réutilisé le vase que l’on m’avait offert lors de la journée presse, mais il est un peu petit, aussi il faut que je parte en quête d’un vase plus grand pour pouvoir travailler des végétaux plus volumineux.

  • Un sécateur pour couper les végétaux
Matériel de base pour réaliser le Moribana

Puis il vous faudra choisir les végétaux, trois catégories avec des hauteurs précises :

  • 50 cm de base avant ajustement
Préparation des végétaux avant la réalisation d'un Ikebana

Il y a ensuite 3 catégories de végétaux : 1- le feuillage et les branches (shin et soe) ; 2- la fleur (tai) ; 3- les petites fleurs (ashiraï), la touche finale. Il faudra éclaircir chaque élément et veiller à ce que la fleur (2) nous regarde.

Pour la touche déco, j’ai rajouté une racine de noisetier, pour vous en procurer, demander à votre fleuriste 😉

Racine de noisetier.

Réalisation de mon Ikebana de style Moribana

Placez votre kenzan dans le vase et veillez à ce qu’il soit totalement recouvert d’eau.

Kenzan immergé

Piquez le branchage dans le kenzan.

Ensuite il faudra placer la fleur (3, pour moitié de la hauteur de shin, 1).

Fleur d'alstomère piquée dans un kenzan

Pour la touche finale, placez de petites fleurs (3) au 3/4 du branchage (1).

Branches et astrance

Voilà les bases pour commencer dans l’art floral japonais de l’Ikebana …

Au final, mon Ikebana serai plutôt de style “free style”, je n’ai pas respecté les inclinaisons exactes, de même les hauteurs entre chaque végétal ne sont pas parfaites … Mais j’aime mon Ikebana et je pense qu’il faut d’abord se faire plaisir avant de se perfectionner ! J’y songe pourtant et je compte bien suivre davantage les règles, voire prendre des cours, pour améliorer l’aspect de ma composition … Mais pour le moment j’assume, et je vous montre le résultats final …

Ikebana achevé

Et avec un peu de déco … Un Ikebana signifie allonger la vie d’une fleur, lui redonner vie après l’avoir cueillie … Votre Ikebana devra donc être placé et mis en valeur sur un meuble pour accueillir vos hôtes, votre composition doit amener à la contemplation, à la réflexion et à la sérénité … Et pour moi elle doit donner envie de se mettre à l’art floral japonais !!

Alors … Êtes-vous conquis par l’art de l’Ikebana ??

Faire des bouquets de fleurs même en hiver est un réel plaisir, mais j’ai hâte d’être au printemps pour réaliser des Ikebana avec des fleurs du jardin, des branches de prunus, des ancolies, des achillées … Et si vous aimez faire des bouquets du jardin, allez faire un petit tour sur le blog “Un petit jardin sur la Terre“, en plus de l’incroyable sympathie de Nathalie, vous découvrirez ses superbes compositions et son joli jardin 🍃

À présent, je vais me consacrer à mes plantes d’intérieur, elles sont un peu malmenées par l’atmosphère trop sec de la maison en hiver … Alors tant pis pour les normes, et je crois que je vais en rempoter quelques unes, question de survie !!

A bientôt ! des bisous, à tous une très belle année au jardin et ailleurs 🌸

L'Ikebana, art floral japonais.

Sur le même thème…

22 Commentaires

  • Reply
    Estelle Rabat
    14 janvier 2019 at 08:51

    Coucou Nathalie, dans la ville où je travaille, il y a une association qui propose des cours. Souvent, l’accueil de la mairie expose l’un de leurs bouquets. J’adore. Je suis toujours en admiration et je trouve que la confection doit être très méditative. Les japonais ont encore une fois tout compris 😉

    • Reply
      Nathalie
      14 janvier 2019 at 17:56

      Coucou Estelle 🙂
      Moi aussi j’adore cet art floral, réaliser un Ikebana est tellement apaisant, j’ai encore beaucoup à apprendre, mais déjà toute seule (avec l’aide d’un bon livre sur le sujet), j’aime me poser et réaliser une jolie composition épurée !! L’entrée de la mairie doit être toute belle, c’est plein de charme un Ikebana, tu devrais essayer à l’occasion, je suis sure que tu aimerais 🙂
      Bonne soirée, à bientôt !!

  • Reply
    JOELLE ROS
    14 janvier 2019 at 09:04

    bonjour , j’ai adoré votre post ,
    votre ikebana est magnifique , je crois que je vais oser me lancer
    par contre , cela fait longtemps que je cherche un pic fleur comme le votre , et je n’arrive pas à en trouver
    auriez vous une adresse ? un conseil ? une adresse mail ?
    en sachant que je suis en Isère !!!
    merci pour votre réponse et très bonne journée
    Joëlle

    • Reply
      Nathalie
      14 janvier 2019 at 18:06

      Bonsoir Joëlle 🙂
      Merci beaucoup pour votre retour, cela me fait plaisir que mon Ikebana vous plaise !! Il faut encore que je me perfectionne, j’en aurais l’occasion au printemps avec des branches de prunus ou de cognassier du jardin !! Pour trouver un kenzan vous pouvez regarder sur le site d’Ikebanart, ou sur Amazon, attention se posera la question de la qualité car il faut que votre pique fleur soit bien lourd … J’en ai vu chez Truffaut aussi … De mon côté il faut que je me mette en quête de jolis vases plats, pas faciles à trouver !! Peut être qu’un jour je ferais une boutique où trouver des petits accessoires que l’on ne trouve pas partout …
      Merci à vous d’être passée me voir 🙂 Je vous souhaite une excellente soirée !! Nathalie.

  • Reply
    Maryline
    14 janvier 2019 at 09:33

    Merci beaucoup pour cette intéressante “initiation” à cet art floral. J’ai aussi cette envie en ce début d’année où je viens de planter au jardin un camélia travaillé de cette manière. Question où trouve t’on ce Kenzan ? En te souhaitant une douce journée.

    • Reply
      Nathalie
      14 janvier 2019 at 18:13

      Bonsoir Maryline 🙂
      Merci beaucoup d’être passée me voir sur le blog, et merci aussi pour ton retour, je suis ravie que mon petit billet te plaise !! J’ai hâte d’être au printemps pour réaliser des compositions avec des fleurs du jardin, le prunus et le cognassier seront parfaits pour des créations épurées, pas mal le camélia aussi !! Pour trouver des kenzan, je sais que l’atelier-boutique de Ikebanart en vend, Amazon ou Truffaut … Peut être qu’un jour je ferais une petite boutique d’objets déco que j’aurais dénichés 🙂
      Une très belle soirée, à bientôt 🙂

  • Reply
    Bérengère (Vert et inspiré)
    14 janvier 2019 at 14:42

    Le résultat est superbe, tout en simplicité comme j’aime.

    • Reply
      Nathalie
      14 janvier 2019 at 18:17

      Merci beaucoup Bérengère 🙂 J’ai adoré réaliser un Ikebana, c’est une activité tellement zen … Bon il faut que je me perfectionne mais j’ai le printemps qui arrive pour le faire 😉 Comme toi c’est le côté simple et épuré que j’aime dans cet art floral !
      Bonne soirée, à bientôt !!

  • Reply
    Véro
    14 janvier 2019 at 19:14

    Bravo, c’est magnifique! Tu as vraiment du talent. J’aime beaucoup ce côté épuré, tout doux…
    Bisous et bonne soirée, Véro.

    • Reply
      Nathalie
      14 janvier 2019 at 21:37

      Merci beaucoup Véro !!!
      J’adore réaliser des Ikebana, j’aime ce côté épuré (même si j’adore aussi les bouquets de roses avec des Ronsard, trop romantiques !!), et puis c’est une activité tellement zen, prendre son temps pour disposer les fleurs, les mettre en scène, un bouquet apaisant !!
      Bonne soirée à toi aussi, à bientôt, des bisous 😘

  • Reply
    Nathalie de Brest
    14 janvier 2019 at 19:28

    Bonjour Nathalie 🙂
    Je n’avais jamais entendu parler de cet art! Il est très raffiné et son histoire est assez étonnante! Tellement loin de la nôtre…
    Tu es très concentrée sur les photos, cela prouve bien que c’est un travail à l’intérieur de soi. Je crois que je dois avoir un peu le même comportement quand je crée un bouquet 😉 Merci pour “l’incroyable sympathie de Nathalie”, tu aurais pu rajouter “sauvageonne” je suis partie en courant dans le jardin, trop d’émotions en lisant ça… 😉
    Tu me donnes l’envie d’en savoir plus, ça semble se rapprocher d’une quête de la spiritualité dont Estelle essaie de nous initier 🙂
    Merci pour cet atelier tout en délicatesse, je me suis laissée bercée par tes mots et la réalisation de ton Ikebana. C’est un premier pas vers la méditation…
    Bonne soirée! Bises Nathalie

    • Reply
      Nathalie
      14 janvier 2019 at 21:48

      Bonsoir Nathalie 🙂
      Mille mercis pour tous tes mots adorables, c’est toujours un vrai plaisir de lire tes messages, ils donnent du baume au cœur 😌 Et j’espère de tout cœur également que plein de personnes iront découvrir ton petit univers qui transmet tellement de gentillesse !!
      Je suis ravie que ma modeste expérience t’ai plu, elle est encore maladroite en matière d’Ikebana qui est art qui s’apprivoise, se respecte et se transmet, le tout dans une spiritualité … Mais je suis contente d’avoir pu transmettre un peu de cet esprit … Je prends beaucoup de plaisir à réaliser ces bouquets épurés et je pense que cela te plairait aussi (comme à Estelle !!), j’ai hâte que le jardin me fournisse tous les végétaux dont j’ai besoin, mon Ikebana n’en sera que plus sincère 😌
      Je te souhaite une douce soirée, vivement que tu nous montres tes jolis bouquets de printemps 😉 Gros bisous ma Belle 🙂

  • Reply
    Cherry Wood
    15 janvier 2019 at 11:05

    Très joli ! Je n’ai jamais essayé l’Ikebana, ça donne envie ne voyant tes photos et ton expérience. 🙂

    • Reply
      Nathalie
      15 janvier 2019 at 20:48

      Merci beaucoup !!! Tu devrais essayer, c’est une activité très apaisante, on choisi, on place, on replace les végétaux, on les anime … Mon Ikebana est imparfait, mais j’ai pris beaucoup de plaisir à le réaliser et je commencerai avec des fleurs de printemps 🙂
      Belle soirée, à bientôt !!

  • Reply
    calleisfleurs
    16 janvier 2019 at 11:40

    Merci pour cet article très intéressant !
    … l’écoute des végétaux … cela devrait s’appliquer à tout art floral !

    Je me rappelle en formation nous avions des japonais qui étaient justement branchés ikebana… même lorsqu’on devait tous réaliser une compo imposée, ils avaient toujours une touche à part ! 🙂

    • Reply
      Nathalie
      16 janvier 2019 at 19:29

      Merci pour ton retour Camille 🙂 Oui j’aime beaucoup cette idée d’observer les végétaux pour les mettre en scène et leur donner une seconde vie grâce à un art floral …
      Je pense que l’Ikebana n’est pas un art qui peut se pratiquer sans une vraie initiation car il transmet beaucoup de spiritualité … Je me suis fait plaisir, mais je sais qu’il faut une véritable formation pour en réaliser un vrai, dans les règles de l’art … Mais au moins j’ai passé un bon moment, c’est une activité très apaisante, dont j’adore le fait que notre création puisse transmettre un message !! Et je recommencerai, même si ma disposition des fleurs reste maladroite 😉 Il y a tellement de jolies fleurs au printemps.
      Bonne soirée, des bisous !!

  • Reply
    Isabelle
    18 janvier 2019 at 20:57

    Moi perso j’adore ❤️ pourquoi je ne suis pas étonnée de voir que tu t’intéresses à cet art japonais. J’imagine un matin arriver au collège et j’ouvre mon casier et ho ! Surprise une superbe création est là rien que pour moi 😊 quelle joie 😁 Nathalie tu es très douée et la prochaine fois que tu assistes à ce genre d’atelier, je veux bien venir avec toi 🌸⛩️💞

    • Reply
      Nathalie
      19 janvier 2019 at 14:53

      Merci ma Isa pour tous ces compliments ❤️ Deux choses : peut être qu’un jour tu auras une création dans ton casier et promis, si je fais un atelier Ikebana je t’en parle et tu le fais avec moi, je suis sure qu’Inès viendrait 🙂
      Bon Week-end et gros bisous 😘

  • Reply
    Agnès - Esprit Laïta
    21 janvier 2019 at 08:30

    Voilà donc le secret de l’Ikebana: le kenzan. Je ne connaissais pas et je me suis souvent demandée comment les tiges de plantes tenaient. Je crois que je préfère les gros bouquets classiques mais même pour ceux là je ne suis pas douée. J’ai vraiment du mal à faire de jolis bouquets. Merci pour cet article. super intéressant! Bonne semaine.

    • Reply
      Nathalie
      21 janvier 2019 at 18:58

      Bonsoir Agnès,
      Moi aussi je reste fan des bouquets traditionnels de roses romantiques du jardin, mais j’ai toujours eu également une préférence pour les compositions avec peu de fleurs, et c’est peut-être pour cela que l’Ikebana est un art qui me plaît … Et aussi car sa réalisation est un moment agréable, paisible, on réfléchit à la position des végétaux, on leur donne une allure, j’adore 🙂
      Merci Agnès pour ton retour 🙂 Bonne semaine également, bises 😘

  • Reply
    meli
    24 janvier 2019 at 20:06

    Bonsoir Nathalie,
    Quelle belle invitation à te suivre dans l’art de l’Ikebana ❤️quelles émotions et quelle sérénité au fil de la lecture.
    Je t’imagine très appliquée à apprendre lors de cet atelier. Cette connexion avec les plantes, tu l’as déjà alors ça ne m’étonne pas du tout que tu sois attirée par la philosophie de cet art floral 🙂
    J’aime beaucoup ta composition et j’imagine que tu dois déjà déborder d’idées en attendant impatiemment le printemps.
    Je suis allée faire un petit tour chez Nathalie, waou, que de jolies fleurs dans son jardin et son abécédaire de roses, que de beautés et je vais y rester pour apprendre un peu plus tous les jours, alors merci pour la découverte.
    Je t’embrasse fort, bonne soirée

    • Reply
      Nathalie
      24 janvier 2019 at 21:47

      Bonsoir Monique,
      L’Ikebana est un art que je viens juste de découvrir et il m’a tout de suite séduite !!! Il inspire à la sérénité, réaliser un Ikebana est un moment de paix et de douce création, j’aime le rendu épuré et simple, les compositions peuvent évoluer en fonction des saisons et des intérieurs … J’ai effectivement plein d’idées pour le printemps, les branches de prunus sont si inspirantes …
      Je suis ravie que tu aies découvert le blog de Nathalie, c’est une belle personne et son univers est plein de tendresse et de sincérité 🙂
      Je file répondre à tes autres commentaires 🥰😘

Laisser un commentaire

  Notifiez-moi : 

Restons en contact !

Un Brin Naturel

Inscrivez-vous à la newsletter, vous serez ainsi avertis des nouveaux articles.

 

Je vous promets de ne pas vous embêter... ;-)

Fermer

A Bientôt !

Fermer

Plus dans Décoration
De petites couronnes de lierre pour accueillir la nouvelle année
De petites couronnes de lierre pour accueillir la nouvelle année !

Il était une fois, deux petites couronnes de lierre toutes mignonnes ... Avec ce nouveau billet sur le thème des...

Fermer