Santé et bien-être

Mes superaliments, partie 2 : les graines germées !

Les graines germées, pour un jardin magique dans sa cuisine !

Après vous avoir fais voyager, je vous emmène à présent … dans ma cuisine 😆 car j’ai décidé d’y faire entrer le printemps !! Comment ? En y faisant pousser des graines germées !

Les graines germées, vous me direz, rien de nouveau sous la comète … Mais je vous avais prévenus, ma sélection de superaliments ne renverra pas à des produits de consommation à la mode, mais à des aliments que je consomme régulièrement pour leurs bienfaits sur la santé … Et en ce qui concerne les graines germées, elles renferment une bonne dose de bonnes choses 😉

Graines germées de trèfle, radis et alfalfa

Graines germées de trèfle, radis et alfalfa

Mais avant de vous montrer comment transformer votre cuisine en jardin, quelques infos pratiques sur ce que sont les graines germées.

Pourquoi consommer des graines germées ?

Depuis le Moyen Âge, les peuples, sous diverses latitudes, consommaient des graines germées ou pré-germées pour leurs propriétés sur la santé ; par exemple, le soja germé était consommé en Chine au IIIe siècle, pour ses facultés à lutter contre les douleurs articulaires ou les crampes musculaires … Mais elles étaient aussi tout simplement utilisées parce qu’elles étaient considérées comme des aliments à part entière : le neïdeh était un pain égyptien, réalisé à partir de blé germé et cuit, puis additionné de farine, décrit dès le XIIIe siècle …

Graines à germer de trèfle, radis et alfalfa

La consommation de graines germées n’est donc pas une nouveauté et aujourd’hui elle est une redécouverte, comme un besoin de réforme, un souci de mieux consommer, sans intermédiaire, sans produit chimique, faire entrer la nature directement dans sa cuisine ! Mais aussi parce que les graines germées c’est l’assurance de faire le plein de bonnes choses pour la santé ! Pour être au point sur le sujet, j’ai un peu approfondi la question, trois livres que j’ai épluchés, appréciés, moins appréciés mais complémentaires :

  • « Prodigieuses graines germées » de Pascal Labbé, pas mal, des longueurs mais aussi de bonnes informations, notamment sur la façon de faire germer les graines et une bonne classification des graines à découvrir ; des idées recettes simples et très sympas.
  • « Graines germées, stimulez votre vitalité » de Chantal et Lionel Clergeaud, efficace, très bien pour avoir des informations rapidement, mais quasiment pas de photos … frustrant, surtout pour les recettes :-/
  • « Graines germées » de Valérie Cupillard, très synthétique, trop de recettes dont la présence de graines germées fait parfois « artificielle » … C’est pas mon préféré mais il complète les deux autres …

Graines à germer de trèfle, radis et alfalfa

Le plein de nutriments essentiels !

Voilà ce que je tire de mes lectures, les graines germées ce sont des « bombes » de nutriments ! À chaque type de graine, son plein de vitalité, elles sont des aliments vivants, frais et à haute valeur nutritive, il faut donc varier sa consommation de graines et ainsi bénéficier des vertus de chacune.

Concrètement, selon les graines, elles sont plus ou moins riches en acides aminés (éléments constitutifs des protéines), en minéraux (magnésium, calcium, fer, potassium …), en vitamines (C, B1, B2, B3, B12, D et E, les graines germées sont des usines vitaminiques !), en antioxydants, et en enzymes (grâce à elles, tout ce que l’Homme absorbe est dégradé puis assimilé).

Graines à germer de trèfle, radis et alfalfa

Ensuite, il n’y a que de bonnes raisons de consommer des graines germées :

  • elles apportent de la chlorophylle à l’organisme
  • elles sont très digestes (pré-digestion sous l’effet des enzymes)
  • elles sont accessibles en toute saison en les cultivant chez soi
  • Et, leur culture comme leur conservation, ne prennent pas de place !!!

Maintenant que je vous ai convaincus de consommer des graines germées, je vous montre comment le faire à la maison, pour le plus grand plaisir des petits et des grands !

Comment transformer sa cuisine en mini jardin ?

Graines germées de trèfle, radis et alfalfa

Graines germées de trèfle, radis et alfalfa : jour 2

Il y a longtemps que je consomme des graines germées, mais jusqu’à présent je les achetais en barquette ! Alors, quand je suis tombée sur un germoir et des graines à germer dans mon magasin bio, j’ai voulu essayer de les faire pousser moi-même, à 4€ la barquette, je ne pouvais qu’y gagner !! En plus, c’est une expérience ludique à laquelle vous pourrez associer les enfants qui adoreront voir se transformer les petites graines 😉

Graines germées de trèfle, radis et alfalfa

Le choix du germoir

Je ne me suis pas posée de question quand j’ai vu les différents germoirs disponibles en magasin, mon choix c’est porté sur un petit modèle, que je trouvais pratique et peu encombrant pour commencer mon expérience de culture de graines … Il faut compter environ 13€, mais pour les plus pressés vous pouvez le trouver ici.

Germoir pour réaliser vos graines germées.

Mais au travers de mes lectures, je me suis aperçue que les modèles de germoirs étaient très divers, du plus simple au plus « professionnel » !

On peut faire germer des graines dans un simple pot à confiture, d’ailleurs c’est mon prochain projet, le « germoir maison » … mais pour ma première expérience j’ai choisi un germoir à étages en plexiglas :

On trouve ce système de germoir en magasin bio mais aussi sur internet, il est petit, facile à utiliser et à nettoyer, et il permet une double germination.

Après, votre choix pourra se porter sur un germoir en grès, un germoir-tube ou encore un germoir en verre avec couvercle percé … L’important étant que les graines ne stagnent pas dans l’eau, je vous en parle plus bas …

Le choix des graines

Une fois que vous vous êtes décidés pour un modèle de germoir, choisissez vos graines à germer ! Il n’est pas nécessaire de les acheter « spéciale germination » … Mais les préférer : elles seront forcément bio, complètes (pas de décorticage), vous n’aurez pas de tri à faire, et vous trouverez de petites explications pour les faire germer sur le paquet (entre 3 et 6€ en fonction des graines).

Germoir et Graines à germer

Il existe ensuite une trentaine de graines à germer que l’on trouve et qui se cultive facilement :

  • Alfalfa (ou luzerne), très facile pour commencer
  • Radis noir ou rose
  • Tournesol
  • Trèfle

Ce sont les quatre graines que j’ai à la maison et que je fais pousser pour leur goût et leurs diverses vertus (concentré de vitamines, minéraux, protéines) ; mais, il en existe beaucoup d’autres que l’on trouve en magasin bio (avoine, blé, épeautre, fenugrec, lentilles, soja, ois chiche, cresson …).

J’ai lu qu’il était déconseillé de faire germer des graines de sorgho (toxique à l’état germé, car produit de l’acide prussique ou cyanure), de tomate ou d’aubergine contenant des alcaloïdes, plus ou moins toxiques si consommés en grande quantité.

Les étapes de la germination

Compter une cuillère à soupe pour deux personnes et pour deux jours.

Graines germées de trèfle, radis et alfalfa

  • Faites tremper vos graines une nuit dans de l’eau de source ; j’ai lu qu’il fallait faire tremper les différentes graines germées que j’ai choisies environ 6h, alors je les ai mises dans un verre d’eau le soir, avant d’aller me coucher.
  • Le lendemain, rincez vos graines 1 minute sous un filet d’eau, de source de préférence, mais pour une question d’économie, je les passe sous le robinet 😌 Ne jetez pas l’eau qui a servi à hydrater vos graines, ou celle qui sert à les rincer quotidiennement, elle est dynamisée par diverses substances et elle sera bénéfique pour vos plantes et fleurs de la maison !
  • Étalez vos graines sur votre plateau de germination, elles ne doivent pas être trop tassées.
  • Il faudra ensuite rincer vos graines matin et soir, et veiller à ce qu’elles ne stagnent jamais dans l’eau pour ne pas qu’elles moisissent. Le germoir à étage est pour cela très pratique, les graines sont bien aérées.
  • Choisissez un endroit lumineux, mais pas trop proche d’une fenêtre, pour installer votre germoir ; La température de la pièce doit être autour de 20°, s’il fait plus chaud, vous devrez « brumiser » vos graines pour ne pas qu’elles se dessèchent.
Graines germées de trèfle, radis et alfalfa

Graines germées de trèfle, radis et alfalfa : jour 3

Ensuite, observez les petites graines se transformer 🙂 et elle se transforment très vite ! En 5 à 6 jours (1 à 2 jours pour le tournesol), vous pourrez profiter de votre récolte et l’associer à toutes vos crudités !!

Consommer et conserver vos graines germées

Vous pourrez consommer les graines germées lorsqu’elles auront atteint 3 à 4 cm, l’alfalfa présente deux petites feuilles également. Vous pouvez ensuite associer vos différentes graines à vos salades d’été, avec du fromage frais, des graines de sésame ou de chia ou encore les mélanger dans une soupe … Pour des recettes sympas et faciles reportez vous au livre de Pascal Labbé. Il est préférable de les consommer crues pour ne pas altérer leurs nutriments.

Graines germées de trèfle, radis et alfalfa

Graines germées de trèfle, radis et alfalfa : jour 4

Conservez vos graines

Vos graines non consommées ne se conserveront pas très longtemps, environ 5 jours au réfrigérateur, placées dans le bac à légumes et dans un contenant dont vous pourrez contrôler la ventilation, elles arrêteront ainsi leur évolution ; veillez à ce qu’elles soient bien égouttées (un petit tour délicat dans une essoreuse à salade), mais continuez à les rincer tous les deux jours.

Et voilà une petite méthode toute simple pour faire entrer le jardin dans votre cuisine, quelque soit la saison, vous disposerez d’un concentré de vitamines, enzymes, acides aminés, minéraux à portée de main 🙂

Alors, convaincu ? Ou vous pratiquiez déjà la germination maison ?

A bientôt pour un nouveau billet piquant 🌵

Sur le même thème…

12 Commentaires

  • Répondre
    iletaitunefoisunjus
    2 mai 2018 at 06:56

    J’adore ça ! J’en mange régulièrement ces petits trésors végétaux vivants. Bravo pour ton article, à bientôt.

    • Répondre
      Nathalie
      2 mai 2018 at 07:36

      Coucou Marie Anne, merci beaucoup pour ton retour !!! Il y a longtemps que j’en mange aussi, mais je voulais les faire pousser moi-même maintenant, et c’est hyper simple !!! La récolte est impressionnante !!! Il faut que j’essaie dans le pot de confiture pour avoir plusieurs cultures en même temps 🙂 Ces petites graines sont tellement remplies de bienfaits !! Bonne journée, à bientôt, bizzzzz 🙂

  • Répondre
    Agnès - Esprit Laïta
    2 mai 2018 at 10:46

    ça fait longtemps que je n’en ai pas fait germer. Il y a eu à Hambourg un problème sanitaire il y a quelques années dans un atelier qui faisait germer des graines et, du coup, je n’ose plus en manger. C’est un peu idiot, chez moi c’est propre…Je devrais peut être m’y remettre…

    • Répondre
      Nathalie
      2 mai 2018 at 17:38

      Je me souviens très bien de cette histoire, de mémoire c’était en Allemagne, le nom de la ville m’échappait … A l’époque je ne consommais pas de graines germées, cela fait deux ans environ que je le fais, et toujours en barquette … Alors je me dis qu’il vaut mieux que je les produise moi même, je serai à l’abri d’une contamination des graines par une eau souillée par des rejets d’élevage ! Et puis la récolte est importante !! Tu devrais réessayer avec un germoir maison, car je suis absolument sure que chez toi c’est propre 😉 Bonne soirée Agnès, bises !

  • Répondre
    Mademoizellezou
    3 mai 2018 at 07:39

    Comme Agnès le souvenir de ce problème lié aux graines germées avait fait que j’avais arrêté d’en acheter! Mais pourquoi pas m’y remettre en suivant tes conseils?!? C’est tellement bon! Je vais me pencher sur le sujet….Tu les achètes où tes graines?
    Bisous et bonne journée Nat!
    Véro.

    • Répondre
      Nathalie
      3 mai 2018 at 18:15

      Bonsoir Véro 🙂
      Oui tu devrais t’y remettre, comme le problème sanitaire à Hambourg était lié à une contamination par eau souillée, il n’y a pas de raison que cela t’arrive dans ta cuisine … Et au frigo, un tupperware et hop les petites graines sont protégées ; je sais que le super livreur avec un grand A pourrait te fournir en graines, mais moi je les achète dans mon magasin bio, et je crois qu’on en trouve dans tous les magasins bio !!
      Bonne soirée, des bisous 🙂

  • Répondre
    méli
    3 mai 2018 at 19:40

    Coucou Nathalie,
    Je pratique déjà à la maison pour le bonheur du chéri qui adore 🙂
    Alfafa, soja, tournesol, cresson, lentille entre autres, et comment dire, tous seaux, pots ou bacs qui passent entre mes mains risquent de finir perforés pour y planter mes semis, hahaha. Sauf qu’en février, je me suis offert un germoir sur 3 étages en me disant que ce serait plus présentable… sauf qu’on trouve que c’est trop petit par rapport à ce dont on est habitués! De toute façon, ma curiosité prend le dessus et j’attends le retour des chaleurs pour le tester.
    En tout cas, c’est adorable de se retrouver pour les graines germées! Tu me donnes envie de partager un retour d’expérience avec toi 😀
    Très bonne soirée, bisous!

    • Répondre
      Nathalie
      3 mai 2018 at 21:15

      Coucou Monique 🙂
      Je consomme régulièrement des graines germées depuis deux ans, mais pour moi leur culture est une nouvelle expérience, que je suis ravie de partager avec toi !!
      Je ne suis absolument pas déçue, je préfère cent fois les cultiver moi-même !!! Rosinette adore voir évoluer les graines, ce n’est pas contraignant et c’est direct du producteur au consommateur !!!
      Ouiiiii j’aimerais bien avoir ton retour sur ton germoir trois étages !! car déjà je trouve que le mien risque d’avoir ses limites, et je vais essayer le germoir « maison » pour augmenter la disponibilité en graines !! J’ai relancé alfalfa, trèfle, radis mais je voudrais faire tournesol en plus 🙂 Car à la maison aussi mon homme adore et en réclame !!!
      Très bonne soirée à toi aussi (promis je n’ai pas encore été voir ton billet sur la famille chachats, et puis Rose m’a dit : « je veux la surprise » elle adore ouvrir tes colis-cadeaux !!), des bisous !!

    • Répondre
      Mademoizellezou
      4 mai 2018 at 06:32

      Je vais m’y remettre alors!
      Bisous!!

      • Répondre
        Nathalie
        4 mai 2018 at 07:55

        Moi je ne m’arrête plus, je viens de relancer alfalfa, trèfle, radis et après ce sera tournesol !!! L’homme de la maison adore 😉
        Bonne journée et bon week-end Véro, des bisous !!

  • Répondre
    Florence (Au Fil du Thym)
    10 mai 2018 at 06:55

    Coucou,
    Cet article me parle beaucoup car je prépare aussi des graines germées à la maison pour consommation perso. Dans les salades ou sur des tartines de fromage frais / tartinades végétales, j’adore. C’est croquant, très frais, et effectivement riche en nutriments. Mes préférées sont l’alfalfa, soja et le cresson ( même si ce dernier est assez difficile à réussir).
    Pour ce faire des petits germoirs boule « radis et capucines » pratiques et prenant peu de places (toujours utile dans un frigo bien plein^^). J’ai eu un peu de mal à comprendre la méthode pour bien faire germer (c’était conseillé de laisser toujours au frais sur ma boite.. alors qu’il est mieux de faire germer à température ambiante puis de mettre au frais) mais depuis c’est un régal.
    Bref, bonne germination ; )

    • Répondre
      Nathalie
      10 mai 2018 at 08:29

      Coucou Florence 🙂
      Depuis que j’ai mon germoir, les cultures s’enchainent et là je vais essayer une double puisqu’il est à étages, je voudrais gouter les graines de tournesol … Je ne voulais pas faire de bêtises, c’était nouveau pour moi la germination, c’est pour cela que j’ai acheté des livres, en fait surtout pour me rassurer, j’aime avoir plusieurs avis … Après je les consomme de la même façon que toi, et je fournis même un peu mes parents, mon papa adore !
      Je vais aller voir à quoi ressemble le germoir boule « radis et capucine » rien que le nom j’adore 😉 Sur ce je vais faire tremper mes graines !!
      Bonne journée, bises !

    Laisser un commentaire

      Notifiez-moi : 

    Plus dans Santé et bien-être
    Les superaliments : graines de courge, de chia et de sésame
    Ma sélection de superaliments, partie 1 : Les graines !

    Mes superaliments santé ! Pour ce nouvel article, j'ai décidé de vous parler à nouveau "santé et bien-être" au naturel...

    Fermer