Sorties

Découvrir Majorque : 5 petites villes à visiter absolument !

Visiter les Baléares : à la découverte de Majorque et de ses adorables petites villes !

Après l’Italie du sud et les Canaries l’année dernière, je vous emmène cet été découvrir Majorque, l’une des trois îles principales des Baléares … une île aux merveilleux paysages à mi chemin entre le végétal et le minéral, baignés d’eaux turquoises …

Mais attention, ce ne sont pas ses plages ou ses calanques, souvent submergées de touristes à cette époque de l’année, que je veux vous faire découvrir, mais 5 petites villes charmantes, aux ruelles étroites, paisibles, préservées de la foule et où l’on trouve encore un peu de fraîcheur, même aux heures les plus chaudes d’une journée ensoleillée de juillet …

Avec un bon guide en poche, j’ai découvert en famille 5 petites villes majorquines, et je compte bien vous donner envie de les visiter à votre tour 😉

Alors c’est partie, suivez-moi au cœur de ces villes entourées de montagnes et aux faux airs de Provence, je vous fait visiter mes préférées, leurs particularités et leurs différences, les incontournables (mais je n’ai pas eu le temps d’en découvrir davantage, réputées aussi jolies et dépaysantes)  🍃

Vue sur Artá à Majorque

5 visites, 5 petites villes où il fait bon flâner en été …

Lorsque nous avons décidé cet hiver de partir finalement aux Baléares pour les vacances d’été, j’étais pas convaincu, voire déçue … Quand je suis en vacances, j’adore visiter, et j’avais peur de n’avoir rien à faire aux Baléares à part : mer/piscine/cocktail/bronzing, une semaine peut-être, parce qu’il faut bien se reposer, mais 15 jours au secours 😩 J’aime bouger, découvrir, être émerveillée … Et je craignais de n’avoir à admirer, à part de beaux paysages, mais quand il fait 35° on renonce vite à la contemplation, surtout avec des enfants !!!

Vue sur le Serra de Tramuntana depuis le sanctuaire de Lluc à Majorque.

Vue sur le Serra de Tramuntana depuis le sanctuaire de Lluc

Moi, je rêvais de l’Écosse, de ses paysages tourmentés ouverts sur la mer, de ses châteaux aux histoires fabuleuses, mais aussi de son temps frais et incertain  😕 Je n’ai donc pas réussi à convaincre le reste de la famille, déterminée à partir au soleil !!

Alors, j’ai fermé les yeux sur la réputation réductrice et très touristique de Majorque, j’ai acheté le « Guide du routard Baléares » et j’ai cherché les plus jolis endroits à visiter sur l’île ; et après quoi, entre deux pauses piscine, ce sont les vacances quand même 😉 et bien nous sommes partis découvrir Majorque et nous avons arpenté parmi les plus jolies petites villes de ce petit coin des Baléares !!

Je vous présente donc mon top 5 des petites villes à visiter dans l’ouest et le nord de Majorque, des jolies, des merveilleuses, des incontournables … Dans l’ordre décroissant de nos préférences, après concertation familiale 😉

1- Alcúdia et ses remparts.

Les remparts d'Alcúdia à Majorque.

Notre découverte de Majorque a commencé par Alcúdia, une petite ville de 6800 habitants située sur la côte nord de Majorque. Alcúdia mérite d’y passer au moins deux heures … On accède à la vieille ville par de majestueuses portes médiévales, et elle est en partie entourée de murailles, héritage sur lesquelles on peut s’aventurer pour découvrir une jolie vue sur la campagne environnante …

Fleur accrochée à la muraille d'Alcudia à Majorque.

Il faut se laisser ensuite gagner par le charme simple des petites ruelles paisibles, où il fait bon flâner … chaque balcon, chaque porte est gagné par une végétation typiquement méditerranéenne composée de bougainvilliers ou d’aloès …

Mais l’envie vous en prend, il y a aussi un site archéologique à visiter à la sortie d’Alcúdia … Trois colonnes en plein soleil, tout est dit 🤓

Alcúdia est une petite ville charmante, mais aussi la plus grande de la côte nord de l’île de Majorque, donc la plus animée et la plus touristiques des villes que nous avons visitées ; nous y sommes restés qu’une matinée, car les ruelles se chargeaient vite de monde attirés par les boutiques et les terrasses des cafés … Je ne vous conseille pas le port d’Alcúdia, tout proche, rien à voir à par des restaurants, des licornes en plastique et du béton, le côté négatif d’une station balnéaire sans charme …

2- Valldemossa, la perchée …

 

Visiter la ville de Valldemossa à Majorque.

Valldemossa, pardon pour la qualité de la photo, mais ce gros bourg est surtout magnifique depuis la route qui mène jusqu’à lui, et aucun moyen de s’arrêter pour prendre une belle photo :-/

Valldemossa est la deuxième toute petite ville que je voulais vous faire visiter, 2000 habitants aux maisons accrochées à la montagne … Célèbre aujourd’hui pour avoir accueilli, un hiver durant, parmi les amants les plus connus de l’histoire, Georges Sand et Frédéric Chopin qui investirent l’ancienne chartreuse du village …

Valldemossa ne sera qu’en quatrième position de mes villes préférées, non pas qu’elle ne soit pas magnifique, au contraire, mais parce qu’on ne l’a visitée que très rapidement, suffisamment tout de même pour tomber sous le charme de ses ruelles, qui ne sont pas sans rappeler un joli village provençale, à l’instar de Lacoste, Bonnieux ou Ansouis … De petites ruelles qui grimpent, qui s’escarpent puis qui s’ouvrent sur de petites places animées.

Découvrir Majorque, les ruelles de Valldemossa.

Après vous irez visiter Deià, et vous me décrirez le paysage, nous n’avons pas eu le temps d’y passer 🙁

3- Sóller et son tram, l’incontournable !

Continuons de découvrir Majorque, et depuis Palma, arrivez à Sóller par la route de montagne, ne prenez pas le tunnel, vous pourrez admirer les paysages magnifiques classés patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2011, ceux de la Serra de Tramuntana avec ses falaises, ses cultures en terrasses, ses citronniers, ses oliviers, ses pâturages et sa vue impressionnante sur la baie de Palma. Pas de photo … on ne peut pas s’arrêter sur le bord de la route, mais comme cela je préserve la surprise, et croyez moi, ces paysages sont juste merveilleux !!!

Et au bout de la route, vous découvrirez Sóller nichée au beau milieu d’un cirque de montagne, restée très longtemps isolée du fait de ses difficultés d’accessibilité … En témoigne l’insolite tramway en bois qui relie la ville à Palma.

Découvrir Majorque avec le Tramway en bois à Sóller.

Ce que nous avons aimé à Sóller, ce sont ses ruelles (encore 😅) encadrées de jolies façades et de petites boutiques très sympas, menant à la plaça Constitució et à son église Sant Bartomeu, dont la façade a été remaniée par un disciple de Gaudi, Joan Rubió i Bellver, et qu’il est très difficile de photographier sans touriste !!!

Pour un déjeuner au frais, je vous conseille le « Luna 36« , excellente cuisine servie dans un adorable patio ombragé, décoré avec goût et simplicité, idéal pour se détendre après une matinée de visite, loin de la foule … Parce qu’il faut bien aussi découvrir Majorque dans sa version gourmande 😉

Découvrir Majorque, déjeuner au restaurant le Luna 36 à Sóller.

4- Pollença, la charmante …

J’ai adoré cette petite ville, ses petites places, sa joie de vivre, son architecture … Elle n’est pas incontournable mais elle respire les vacances, une atmosphère que m’a tout de suite plu 🙂

Comme notre hôtel était juste à côté, nous y sommes retournés deux fois, et la deuxième fois j’ai craqué, seule 😆 et  j’ai voulu découvrir à quoi menaient les très nombreuses marches qui débutaient depuis la « carrer de l’Ombra » …

Découvrir Majorque, visiter la ville de Pollença et ses marches montant à Calvari.

Marches montant à Calvari : Avant !

Découvrir Majorque, visiter la ville de Pollença et ses marches montant à Calvari.

Marches montant à Calvari : Après ! Et vous le voyez le charmant monsieur qui joue de la guitare ? L’Espagne cubaine … Je lui ai juste offert un sourire … mais ce qu’il ne saura jamais c’est qu’il fut l’un de mes plus jolis souvenirs de Majorque …

Du haut de l’escalier, on découvre un tout petit édifice, mais surtout une vue imprenable sur la vallée, et cela valait bien l’ascension !! Ratez cela et vous ratez votre visite de Pollençà !!

Et puis, Pollença est une petite ville depuis laquelle vous pouvez rayonner vers toutes les jolies visites que je vous ai conseillées !! Elle a une position idéale pour découvrir Majorque et la Serra de Tramuntana de la côte ouest, ainsi que les parcs naturels de la côte nord de l’île … Par exemple, vous pouvez parcourir quelques kilomètres dans la montagne et visiter le sanctuaire de Lluc, un très beau site entouré de paysages authentiques … Vous pourrez même vous y baigner, car le sanctuaire dispose d’une piscine dont l’accès est compris avec le billet d’entrée.

 

Piscine du sanctuaire de Lluc à Majorque.

Le sanctuaire est également flanqué d’un « jardin botanique » … Un fouillis de plantes en fait, mais certainement idéal pour le respect de la biodiversité tant on a l’impression de pénétrer dans un espace à l’abandon !!! A voir, pour se rendre compte !!

5- Artà, la discrète …

And the winner is !!! Artà !

La ville de Artà à Majorque.

Artà est une petite ville à 3/4 d’heure d’Alcùdia, qui n’a pas encore été gagnée par la frénésie touristique ; il y a bien sa ville basse, où se situent les commerces, mais son centre historique est un havre de paix : toutes petites ruelles (il faut d’ailleurs que vous trouviez rapidement un parking sinon vous allez vite angoisser à l’idée de rester coincé !! c’est mon homme qui conduisait et j’ai souvent fermé les yeux en espérant que la voiture puisse passer sans rayure !!), maisons aux tons ocres et aux origines remontant parfois jusqu’au Moyen Age comme ses deux églises qui ont traversé les âges en leur empruntant divers caractéristiques architecturaux …

Une fois arrivé sans encombre jusqu’aux hauteurs de la vieille ville, nous avons gravi plus de 200 marches qui menaient à l’Església Sant Salvador ; nous avons alors apprécié le paysage qui dévoilait tout Artà, ainsi que les prémices du parc naturel de la péninsule du Levant depuis les murailles du sanctuaire actuel. Visitez l’édifice, dont l’entrée est gratuite (car aux Baléares toutes les églises sont payantes !!!), vous serez surpris par une pièce aux photos un brin effrayantes ou du moins surprenantes !!

Marches du sanctuaire d'Artà à Majorque.

Parc naturel de la péninsule du Levant à Majorque.

Vue depuis le sanctuaire d'Artà à Majorque.

Et depuis Artà, vous ne pouvez partir sans faire encore 8 km (de toute petite route de montagne 😱) et découvrir un petit bijou accroché à la roche et offrant une vue imprenable sur la baie d’Alcùdia : Ermia de Betlem … Époustouflant et mystérieux de par son silence … L’intérieur de l’église est étrange, soignée et pourtant, elle semble abandonnée de toute âme pieuse … Le plus étrange, sa mini boutique d’objets et bijoux religieux à son entrée, objets qui semblent être davantage des reliques d’ailleurs, poussiéreux et suspendus dans les années 1970 …

Oh ! une petite sonnette, un rideau à l’entrée !! est-ce pour prévenir de notre visite ? On ose à peine franchir le seuil de l’édifice …

Découvrir Majorque : Ermita de Betlem.

Alors ? Convaincu par cette découverte de Majorque ?

Comme pour Lanzarote, ci-joint une carte de Majorque pour que vous puissiez repérer les petites villes que je vous ai faites découvrir !!

Majorque

Carte de Majorque, Cartographie HACHETTE Tourisme.

Il y avait encore de jolis villes et villages à visiter, mais nous n’avons pas eu le temps … Et puis Majorque c’est aussi de merveilleux paysages à découvrir, des calanques sauvages, des parcs naturels … Majorque c’est aussi une île pour les amoureux des sports nautiques et du cyclisme !

Majorque, vue sur la mer.

Et découvrir Majorque c’est aussi Palma , sa baie et sa cathédrale que nous avons visitée forcément !

Mais je n’en suis pas ressortie bouleversée, même à 21€ la visite pour 3, Rose n’ayant pas payé !! Beaucoup de monde, des rues inondées de boutiques et d’étales à pacotilles, des balades en calèche à prix d’or (16€ la demi heure, je ne sais pas ce qu’on peut voir de Palma en si peu de temps !) avec des chevaux dans un bien triste état, Palma doit être bien plus belle hors saison !!!

On se retrouve très bientôt pour un nouveau billet consacré à Majorque, je vous ferai découvrir une oasis bien cachée sur cette jolie île méditerranéenne 🌴

Sur le même thème…

4 Commentaires

  • Répondre
    Anne
    10 août 2018 at 14:21

    C’est exactement ce que j’aimerais découvrir, ces côtés un peu moins touristiques!

    • Répondre
      Nathalie
      10 août 2018 at 15:06

      Bonjour Anne,
      J’avais peur en allant à Majorque de me trouver confronter à des marées de touristes … Aussi j’ai cherché des petits coins sympas, pas forcément parmi les plus connus, mais authentiques … Dans ma sélection, Alcúdia et Sóller sont les petites villes les plus animées, mais sans marée humaine, comme à Palma où on est resté 1h30 :-/
      Bonne fin de journée et j’espère à bientôt 🙂

  • Répondre
    Florence/auFilduThym
    11 août 2018 at 21:02

    Coucou,
    C’est un bel exposé de Majorque hors tourisme que tu nous présentes la… Et j’apprends par là qu’il reste encore quelques coins préservés sur cet île qui défraie plus la chronique pour ses excès touristiques. Cela fait plaisir à voir : )
    De notre côté, que ce soit mon mari ou moi, on est assez opposés aux destinations touristiques « classiques » & « low cost ».. surtout que pour nous les vacances riment toujours avec découverte de paysages et de cultures.. En fait, Il y a déjà tellement de belles choses à découvrir en France.. qu’on a pas fini d’en faire le tour… On est allés une fois en crète au printemps, et hors des plages du nord cela reste assez préservé et typique. Si jamais tu cherches une prochaine destination au soleil, tu peux essayer 😉
    Bonne soirée.

    • Répondre
      Nathalie
      12 août 2018 at 08:23

      Coucou Florence 🙂
      Question destination de vacances c’est toujours très compliqué de se décider !! Longtemps on a écumé la Provence pour être sur de combiner soleil et découvertes … Et depuis 4 ans on visite, mais à l’étranger … Pourquoi ?? Essentiellement pour mon ainée qui veut bouger, voir du monde, entendre parler anglais, prendre l’avion et pas rester dans une maison tous les 4 (elle rêve de la Corée) … Après, mon mari, Perrine et Rose veulent du soleil, d’où le veto sur l’Écosse pour les vacances d’été :-/ Et moi je veux faire de belles visites … Alors on essaie d’associer tous ces critères, et à moi de dénicher les plus jolis petits coins sans touriste !!! La Crète fut notre premier voyage en Europe, et j’en suis pas revenue subjuguée, nous n’avions pas loué de voiture et on a pas découvert les côtés authentiques de l’île … Et je partage ton opinion sur la France, qu’on continue de visiter le reste de l’année 🙂
      Bon dimanche, bises 🙂

    Laisser un commentaire

      Notifiez-moi : 

    Plus dans Sorties
    Au château d’Ambleville, une visite presque parfaite …

    Vous commencez à me connaître maintenant, et vous savez à quel point j'adore visiter de beaux jardins, pour ensuite vous...

    Fermer