Jardin

Muscaris, myosotis, primevères : de petites fleurs bleues faciles au jardin

Et si on voyait la vie en bleu.

Pour ce petit article, je voulais, comme pour les cosmos, vous montrer mon jardin « à l’envers », ne pas vous parler de plantations mais du résultat de ces dernières 😉 Afin de vous donner envie de planter, la saison venue, de petites fleurs bleues faciles à cultiver au jardin.

Mon choix s’est porté sur de petites fleurs que j’ai moi-même plantées : des muscaris, des myosotis, des primevères, et qui se plaisent au jardin, sans soin particulier.

Les fleurs bleues

Le bleu des fleurs, varie du bleu pâle et tendre au bleu foncé presque noir. Parmi ce qu’on nomme les fleurs bleues, les teintes violettes sont très fréquentes, certaines fleurs passant même du rose au bleu en fonction de leur sol (ex : Les Hydrangeas). Le ton bleu est plus rare que le blanc ou le jaune ; les fleurs d’un bleu pur, comme la Gentiane, sont souvent considérées comme un symbole de fidélité.

Alors maintenant suivez moi au jardin, et découvrez vos prochaines plantations 😉

La primevère zebra blue

Les petites primevères poussent toutes seules dans mon jardin, et cette année elles sont même particulièrement florifères !!!

Mais je me suis lancée début mars, après avoir vu sur IG toutes les jolies couleurs originales qui pouvaient exister, et quitte à innover,  j’en ai acheté des bleues !!! Je les ai mises en pot, car je voulais voir comment elles se comportaient par rapport aux petites costauds du jardin !!

Primevères zebra blue

Elles ont dépéri assez rapidement, mais après avoir coupé les fleurs fanées de nouveaux boutons se forment et elles devraient refleurir … la primevère est une plante résistante qui demande peu de soins si ce n’est un sol bien drainé et frais ; mais même si vous oubliez de l’arroser, elle sait vous le dire et lorsque vous constatez que les fleurs « font la tête » il suffit de leur donner un peu d’eau pour les voir à nouveau s’épanouir !!! Attention aussi aux excès d’eau … La primevère en pot n’aime pas du tout !!!

primevères zebra blue

Plantation et exposition

Les primevères se plantent à l’automne ou au printemps … personnellement c’est une grande première pour moi, d’habitude je me satisfais des petites sauvages du jardin, toujours magnifiques … et pour ma part, la plantation printanière est une réussite … exposées en situation ombragée, elles pourront même vous offrir des fleurs jusqu’en septembre 🙂

En tout cas, je ne manquerai pas de vous donner des nouvelles de mes petites novices au jardin !!

Les muscaris d’Arménie

Mes petits muscaris sont le fruits de deux formes de plantations : l’une à l’instinct, l’autre conventionnelle.

Il y trois ans, mon père ne voulait plus de ces petites fleurs (hérésie ;-)), aussi, au mois d’avril, après leur floraison, il les a déterrées et me les a données … Je les ai plantées sans rien attendre si ce n’est un petit miracle printanier … qui s’est produit, et depuis, ces petites fleurs ne cessent de se reproduire naturellement, toujours plus nombreuses d’année en année, elles se multiplient toutes seules par multiplication végétative des bulbes.

Muscaris au soleil

Cet automne, j’ai voulu en planter davantage, j’ai acheté des bulbes que j’ai plantés en novembre ; à partir du mois de mars, comme les autres, elles sont sorties progressivement, pour apporter leur petite touche bleutée dans mon massif.

Muscaris

Les petits nouveaux du printemps 2017

Plantation et exposition

Ce sont aussi de petites fleurs résistantes qui aiment le soleil et qui fleurissent en mars et avril, sans apport d’eau  ; elles ne demandent pas de soin particulier et elles sont l’assurance d’un tapis de fleurs bleues au début du printemps. De plus, vous pouvez les utiliser pour en faire de petits bouquets, elles tiennent très bien en vase !! Vous pouvez également les planter en pot avec des perce-neige, et ainsi profiter des premières couleurs du printemps sur le balcon ou en terrasse ; les muscaris sont de petits bulbes qui peuvent se satisfaire des contenants les plus originaux : une vielle soupière, un photophore seront des contenants originaux pour une décoration florale originale. Les bulbes devront être plantés à trois centimètres de profondeur. Après la floraison, coupez les fleurs totalement fanées, mais laissez les feuilles se dessécher, elles permettent au bulbe de se régénérer.

Muscaris pour bouquet

 Le Myosotis

Fleur du souvenir, le myosotis aussi connu sous son nom populaire : « Ne-m’oubliez-pas » ; ce petit nom lui vient d’une légende allemande dans laquelle un chevalier tombé à l’eau pour avoir voulu cueillir une fleur, n’eut que le temps de jeter la fleur bleue à sa bien aimée en lui lançant la fameuse injonction ! Le myosotis, est donc une fleur délicieusement romantique, fleur des amoureux, elle a été choisie comme le symbole d’un amour sans cesse renouvelé .

Elle est traditionnellement associée aux bulbes de printemps, pour couvrir de bleu le sol des gracieux narcisses.

Myosotis au soleil

La particularité du myosotis vient également de sa faculté à changer de couleur au fur et à mesure de sa floraison : Les boutons évoluent du rose pale au bleu, du fait du changement de PH (acidité) dans les cellules des pétales.

 

Plantation et exposition

Semez le myosotis de juin à août en pépinière (mise en place à l’automne ou au printemps en fonction du climat), et à la volée en août , pour une floraison l’année suivante de mars à juin. La plante apprécie les situations ensoleillées dans les zones tempérées, mais mi-ombre dans les régions chaudes. Comme le muscari, le myosotis résiste très bien au froid hivernal.

Myosotis

Personnellement je n’ai jamais planté de myosotis, ces petites fleurs sont apparues au jardin spontanément, et si je les laisse faire, elles ne cessent de se reproduire !!! Le myosotis doit être domestiqué 😉 Petite plante très facile, elle ne vous demandera aucun entretien, juste un peu d’eau si le printemps est sec.

Enfin, les petits myosotis ont également une très bonne tenue en vase et pourront être associés au muscaris pour un joli bouquet bleu 🙂

Faire des associations

Voilà pour ce petit tour dans mon jardin bleu, j’associe ces petites fleurs à de l’aubriète, des violettes, des anémones pour garder des tonalités de couleurs harmonieuses.

Les violettes sont les jolies petites discrètes du mois de mars qui parfument agréablement le jardin partout où elles se plaisent et se reproduisent toutes seules.

Cette jolie anémone aux tons bleutés est une nouvelle au jardin, je suis tombée sous le charme de cette fleur que je vais à nouveau planter en bulbes à l’automne.

Comme un tapis de fleurs, l’aubrière couvre mes murs et illumine le jardin dès le mois de mars.

Alors maintenant, à vos calendriers pour programmer vos plantations de fleurs bleues 🙂

Sur le même thème…

6 Commentaires

  • Répondre
    Cherry Wood
    5 avril 2017 at 14:08

    Plein de jolies fleurs et de belles photos. ^^ Une couleur que j’affectionne beaucoup 🙂

    • Répondre
      Nathalie
      5 avril 2017 at 15:10

      Merci d’être venue visiter mon jardin 🙂 oui je trouve que le bleu ça change un peu, comme je suis en pleine restructuration du jardin, j’en profite pour varier les couleurs 😉 à bientôt 🙂

  • Répondre
    Calleis fleurs
    5 avril 2017 at 20:35

    Joli camaïeu de bleus !

    J’ai fait un piqué avec des muscaris … ils ont continué de se développer, et les fleurs ont disparu pour laisser des places à des petites graines ( ok normal, c’est la suite logique, mais pour le coup c’est la première fois que je le voyais clairement sur les muscaris ! )

    bonne soirée 🙂

    • Répondre
      Nathalie
      6 avril 2017 at 07:15

      J’aurais bien voulu voir ce piqué … et des graines du coup tu en as fais quoi ?? elles se replantent, semis en pépinière ?? Moi je n’ai jamais planté que des bulbes et des plants … bonne journée Camille, à bientôt 🙂

  • Répondre
    mespetitesrecettes
    21 avril 2017 at 08:53

    Merci pour tes conseils. Je vais les suivre ! Le myosotis est une de mes fleurs préférée, sans doute pour ce côté souvenir, ‘il y en avait chez ma grand-mère puis chez mes parents… Ton jadin est magnifique !

    • Répondre
      Nathalie
      21 avril 2017 at 10:50

      Merci d’être passée me voir dans mon petit jardin 🙂 Pour info les primevères ont refleuri après un bon nettoyage 😉 elles sont d’un bleu différent … et toujours zébrées … Le myosotis me rappelle aussi mon enfance, j’en faisais de jolis bouquets, ces petites fleurs sont toujours chargées de tendres souvenirs … Bonne journée et à très bientôt 🙂 biz

    Laisser un commentaire

      Notifiez-moi :