Drôles de petites bêtes

Bien nourrir les oiseaux du jardin !

En hiver, il faut bien nourrir les oiseaux du jardin !

Hello ami(e)s du jardin 🙂 Dans ce nouvel article, j’avais envie de vous montrer ma nouvelle initiative pour prendre soin des oiseaux du jardin ; car c’est l’hiver, certes pas le plus rude, mais il faut bien penser à nourrir ces drôles de petites bêtes ! Si vous me suivez depuis longtemps 😉 vous savez que c’est une habitude qui me tient à cœur, j’avais déjà réalisé un billet pour vous montrer comment réaliser des mangeoires originales et cette année j’avais envie de confectionner moi-même les petites “boules” de graisse et de graines que j’y accroche !

rouge-gorge dans le jardin

Prendre soin des oiseaux familiers ..

En hiver, c’est important de toujours laisser un peu de nourriture aux oiseaux des jardins, et surtout de ne jamais arrêter de le faire à partir du moment où vous avez commencé ; les oiseaux deviennent dépendants d’une réserve de nourriture, surtout s’il fait très froid, et pourraient souffrir si vous oubliez d’approvisionner leurs mangeoires.

Il faut commencer à nourrir les oiseaux à partir des premières gelées (novembre/décembre) et suspendre leur nourrissage à partir de fin mars, pour leur bien 🙂 J’ai eu du mal à me faire à cette idée de ne pas faire de mon jardin un restaurant 5 étoiles, mais j’ai lu beaucoup d’articles sur le fait que nourrir les oiseaux toute l’année ne leur était pas profitable, au contraire ; aussi, à présent je cesse de les nourrir au printemps … Sauf cet été, car avec la canicule la nourriture c’était raréfiée …

Pourquoi faire des boules de graisses soi-même ?

  • Une composition douteuse ?

J’ai toujours utilisé des boules de graisse pour nourrir les oiseaux de mon jardin, sans vraiment me poser de questions sur leur composition … Mais voilà, je lis de plus en plus de choses sur la composition douteuse de ces boules, mauvaise qualité de la graisse ou des graines …

  • Des filets tueurs ?

Le plus grand risque pour nos petits oiseaux serait représenté par les filets qui entourent les boules de graisse … Les petites pattes des oiseaux s’y coinceraient et ces derniers, piégés, finiraient par mourir !!

Mon avis de consommatrice : je n’ai jamais retrouvé d’oiseaux morts dans mon jardin … Aucun rouge gorge devenu obèse parce qu’il aurait consommé trop de mes mauvaises boules de graisse, ni de mésange pendue à un filet … Mais les petits oiseaux aux artères bouchées sont peut être décédés dans les jardins de mes voisins ? A ce jour, les véritables causes de mortalité de mes petits oiseaux du jardin sont : les pies, les chats (sauf le mien, il ne chasse que les insectes !!) et ma baie vitrée :-/ Alors, filet et qualité de graisse ne sont pas les causes de ma volonté de changement !!

  • Des sachets infestés !

C’est ce problème qui a motivé ma volonté de réaliser des boules de graisse maison !! J’ai acheté des produits, notamment un carton de cette nourriture, en promotion en fin d’hiver il y a trois ans, et ce carton s’est trouvé être infesté de mites alimentaires !! Une horreur, un fléau dont je peine encore à me débarrasser aujourd’hui, car avant de trouver l’origine du mal, il s’était passé un certain temps, suffisamment pour que ces “charmants” papillons prolifèrent du sous-sol au salon 😡

Depuis, je suis encore tombée cet hiver sur des sachets infestés alors que ces derniers n’étaient même pas ouverts et sous vide, ce qui veut dire que c’est lors du conditionnement des produits que les infestations se produisent !! Et mon papa vient de le constater également ! Pourtant, les produits étaient vendus dans des points de ventes différents (que je peux vous donner en MP).

Maintenant que vous savez tout sur la véritable raison qui m’a poussée à fabriquer moi-même la nourriture pour les oiseaux, je vous montre comment le faire à votre tour, et vous allez voir, c’est un jeu d’enfant !

Nourrir les oiseaux avec des boules de graisse maison.

Matériel et ingrédients de base.

1- Matériel : cuisiner pour les oiseaux !

moules en silicone pour faire des boules de graisse maison

Nourrir les oiseaux, c’est tout simple, et rapide !! En 30 minutes, j’avais réalisé 14 “boules” de graisse de forme et taille différentes 🙂

Pour cela il vous faudra :

  • Des moules en silicone
  • Un saladier
  • Une cuillère en bois
  • Des pommes de pin
  • Des petits morceaux de bois
  • De la ficelle de chanvre
Batonnet et ficelle de lin pour boules de graisse maison
Pomme de pin pour réaliser une boule de graisse originale

2- Des ingrédients simples.

Pour les ingrédients de base, en toute sincérité, je ne me suis pas rabattue sur du bio, très cher … J’ai choisi du saindoux comme matière grasse principale ; j’ai lu des articles, vu des vidéos, tous les avis sont partagés, sans être vraiment catégoriques sur le choix de la matière grasse, animale ou végétale …

Ensuite, pour mes graines, j’ai juste choisi de beaux produits, sans bestioles !!

Graines pour boules de graisse maison
  • De la graisse animale ou végétale, mais surtout SANS SEL !
  • Des graines “oiseaux du jardin”
  • Des cacahuètes pour oiseaux
  • Des graines de tournesol décortiquées

On peut également ajouter à la préparation des brisures de noix ou des vers de farine (les rouges gorges adorent !!).

Réalisation des boules de graisse maison !

Dans un premier temps j’ai fait fondre au micro-onde 250 gr de saindoux (il m’a fallu 500 gr pour l’ensemble des boules de graisse), 2mn à 500°, il ne faut pas liquéfier la matière grasse, juste la ramollir.

Puis, j’ai mélangé mes trois sortes de graines.

Enfin, j’ai rempli mes différents moules en silicone, et placé des bâtonnets à l’intérieur pour pouvoir suspendre la nourriture.

Une fois les moules remplis, direction le réfrigérateur pour figer la graisse, voire le congélateur pour accélérer la prise et mettre la nourriture rapidement dans le jardin ; c’est d’ailleurs ce que j’ai fait, et cela permet de conserver plus longtemps les préparations afin de les mettre de façon échelonnée dans le jardin.

Pour la pomme de pin, après l’avoir entourée de ficelle, je l’ai badigeonnée du mélange avec les graines, et je l’ai enveloppée dans un peu de film plastique afin de pouvoir la mettre au frais sans en mettre partout !

Réalisation des boules de graisse maison pour nourrir les oiseaux

Et voilà !! Des boules de graisse maison pour nourrir les oiseaux du jardin, le tout avec des formes un brin originales 😉

Installation au jardin …

Une fois les préparations figées, direction le jardin !

Boules coeur figées
Préparations pour nourrir les oiseaux du jardin

J’ai réalisé suffisamment de “boules” de graisse pour en disséminer un peu partout dans les arbres du jardin, je veux être sure que les oiseaux les trouvent 😆

  • Dans le buddléia accrochée à mes tasses mangeoires ou à la branche
Boule coeur accrochée dans le buddléia
  • Directement à la mangeoire, pour ne pas les perturber 😉 J’ai enlevé les boules industrielles et leur vilain filet !
Boule cannelé
J’ai utilisé les moules à cannelés pour celles de la mangeoire.
  • Suspensions pour forsythia !

J’ai placé dans le forsythia la pomme de pin, car ce dernier est juste sous la fenêtre de la salle, et je voulais pouvoir observer d’un peu plus près les petits gourmands à table !! Parce que voilà, ils me donnent bien du mal pour les photographier, alors juste sous ma fenêtre peut être aurais-je une chance, si c’est le cas, je rajouterais des photos 😉

Et vous, réalisez vous vous-même vos boules de graisse ?? Si ce n’est pas encore le cas, j’espère vous avoir convaincu de tenter l’expérience !!

Boule coeur accrochée dans le buddléia
weigela

​Abonnez-vous à la newsletter

Et recevez des idées déco inspirées par la nature, mais aussi des conseils et des astuces pour le jardin et la maison !

Sur le même thème…

37 Commentaires

  • Répondre
    Arrosoirspivoine
    30 janvier 2020 at 08:28

    C’est vrai qu’avant (quand j’étais moins fainéante) je les faisais. Sur internet, on disait d’utiliser de la Végétaline, avant de nous dire qu’il ne fallait surtout pas! Ça m’avait refroidie. En plus, j’avais un soucis avec les boules, ou autres formes, qui finissaient systématiquement cassées en gros morceaux par terre (là où se trouve les chats), une fois qu’elles avaient été entamées et donc fragilisées…Tu n’as pas ce problème?
    Sinon, oui tu m’as donné envie de m’y remettre! Un peu de bon gras en plus des graines, c’est pas mal 😉
    Bisous, Véro.

    • Répondre
      Nathalie
      30 janvier 2020 at 17:21

      Coucou Véro 🙂
      moi c’est l’inverse, avant je ne les faisais pas !! A propos de la base, on parle souvent de matière grasse animale ou végétale (j’ai même vu sur un vlog, du St Hubert, c’est déjà dégueu pour nous même sans sel !!) sans préciser laquelle : margarine, végétaline, saindoux … alors j’ai tranché et opté pour le saindoux dont on parlait le plus souvent … Pour l’instant mes “boules” de graisse sont toutes fraîches, elles tiennent bien à leur support et les oiseaux ne les ont pas encore attaquées … Je te dirai comment elles tiennent dans le temps, au moins si un autre animal les boulotte, ce n’est que du saindoux !!
      En tout cas je trouve cela sympa de les préparer, et Rose n’a pas encore participé mais je pense qu’elle va aimer aussi 😉
      Bonne fin de journée, des bisous, Nath.

  • Répondre
    Agnès - Esprit Laïta
    30 janvier 2020 at 08:31

    Bonjour Nathalie. je ne connaissais pas ce problème de mites alimentaires. je n’en ai jamais vu. Actuellement je leur donne juste des graines sans graisse et des pommes. Les mésanges aiment beaucoup les pommes. par contre, je m’inquiète de la qualité des graines et donc je vais essayer de faire un stock de graines de tournesols du jardin pour l’hiver prochain. Bonne journée

    • Répondre
      Nathalie
      30 janvier 2020 at 18:09

      Bonsoir Agnès,
      Et bien avant que cela m’arrive je ne connaissais pas non plus, et avant de comprendre que cela venait de la nourriture pour les oiseaux, les mites s’étaient bien installées à la maison !! Alors quand le problème s’est représenté cette année, j’étais furieuse, j’ai tout jeté !! J’ai essayé les pommes, mes oiseaux n’y ont pas touché :-/ Peut être parce que pas habitués ?? Je me pose des questions aussi sur l’origine des graines, mais les bio sont si chères !!
      Bonne fin de semaine et bonne soirée 🙂

  • Répondre
    Pascale
    30 janvier 2020 at 09:44

    Non je ne nourri pas les pigeons de Paris ! Déjà qu’ils font leur nid dans ma jardinière de sarriette 😂

    • Répondre
      Nathalie
      30 janvier 2020 at 18:12

      Ah la la … Je suis pas sympa avec les gros ramiers par contre, je les chasse de ma petite boîte à graines, ils mangent tout, en mettent partout et les petites mésanges n’osent pas s’approcher :-/
      Bonne soirée Pascale 🙂

  • Répondre
    Cindy43
    30 janvier 2020 at 10:19

    C’est super chouette!C’est vrai qu’on ne sait pas trop ce qu’il y a dedans, je n’ai pour le moment pas eu d’invasion de bêtes.
    Par contre j’en passe tellement que je me vois mal les faire moi même, mais pourquoi pas en faire certaines, comme les gros tubes, il m’en manque toujours.
    J’enlève toujours les filets de mes boules pour éviter les accidents.
    En tout cas elles sont jolies, ça permet de réaliser des formes, les oiseaux s’en fichent mais nous on aime bien hihi.
    Bonne journée

    • Répondre
      Nathalie
      30 janvier 2020 at 18:20

      Merci Cindy ! T’as vu j’ai opté pour le saindoux !! Moi aussi j’en utilise pas mal de ces boules, et peut être que si je n’avais pas été infestée par les mites, je n’aurais pas changé mes habitudes … Mais bon, voilà les mites m’ont convaincue et c’est mieux pour les oiseaux en plus … Inspecte bien régulièrement tes achats !!
      Je congèle mes surplus, en fait on peut en faire pas mal d’un coup, rien qu’avec 500gr de saindoux, tu devrais tenter les tubes avec du film plastique façon rouleau de printemps 😉
      Et je partage ton avis, les oiseaux se fichent de la forme !! Mais c’est mignon dans le jardin, j’ai déjà pensé à faire des formes en fonction du moment : araignées pour Halloween, sapins pour noël !!
      Bonne fin de semaine et bonne soirée 🙂

  • Répondre
    monique
    30 janvier 2020 at 10:54

    Coucou généreuse Nathalie,
    Comme tu prends soin de tes petits invités, ils ont même le droit à un jolis encas-thé 😉
    Des mites alimentaires et une invasion??? c’est fou ça, quelle plaie, non? je t’avoue n’en avoir jamais entendu parler…
    J’adore l’idée de la pomme de pin, on imagine les oiseaux s’y accrocher aisément, je copierai ton idée avec plaisir d’autant qu’elles abondent de toute taille par ici.
    Des bisous doux, je crois que j’ai vu passer un commentaire de ta part sur le blog, j’y vais de ce pas 😘

    • Répondre
      Nathalie
      1 février 2020 at 08:50

      Depuis que j’ai installé les petits gâteaux au jardin les oiseaux ont apprécié, j’ai constaté que les boules étaient entamées 🙂 Mais voilà, ils ne sont pas les seuls à apprécier, le chat des voisins les a repérés aussi 😕 un cœur à terre et léché et un autre a disparu … Je ne sais pas si son estomac va apprécier les graines au saindoux :-/ Je pense que pour mes prochaines préparations, je vais privilégier les pommes de pin !!
      J’ai vu passer ta réponse à mon commentaire sur ton blog, et les nouvelles aventures d’un petit rat trop mignon, alors à très bientôt, gros bisous Monique 😘

  • Répondre
    Carole Tahar
    30 janvier 2020 at 13:36

    Bonjour Nathalie! On en mangerait…
    Si on y réfléchit bien, les nourrir, de façon correcte, revient à leur dire un grand merci pour leur aide au jardin.
    Ce sont en quelque sorte nos semeurs, éplucheurs, nettoyeurs, trieurs, toujours en activité…pas de retraite en vue pour les plumes…Tiens, à ce titre, comment ça se passe pour nos plumes prenant de l’ âge, perdant un peu de leur agilité, peut-être même que leur vue diminue?
    Est-ce comme pour nous, humains, où les rôles s’ inversent quand nos aînés se retrouvent en grande difficulté et que leur regard bienveillant et protecteur, devient le nôtre, à notre tour de guider leurs pas hésitants.
    Est-ce que les jeunes plumes s’ occupent de leurs aînés? Quand on sait que les tourterelles, par exemple, restent en couple avec toujours à portée d’ ailes… un ou deux jeunes des années précédentes, qui sont en couple aussi!
    Donc, si je pousse mon raisonnement…pas très scientifique ni raisonné d’ ailleurs, entre gendre, belle-fille, belle-mère et beau-père, comment ça se passe?
    Le dimanche, c’ est brioche…au tournesol dans le noisetier du coin? L’ été, ils font des cousinades dans un champ de maïs?
    Je suis bien d’ accord, mes questionnements sont…risibles, mais au fond, que deviennent nos papis/mamies/plumes?
    Accrocher des coeurs/nourriciers, c’ est quand-même une jolie déclaration !
    Je trouvais l’ idée très poétique des guirlandes lumineuses sur les arches en noisetier fabriquées par Marie, (le Jardin de Pantoufle), j’ imaginais facilement tous les jardins, ainsi éclairés, vus du ciel…
    si en plus, des coeurs/nourriciers s’ y balançaient au rythme d’ une petite brise du soir, quel beau message!
    Bises Nathalie!
    Carole.

    • Répondre
      Nathalie
      1 février 2020 at 19:04

      Coucou Carole !! On en mangerait tu ne croirais pas si bien dire, car depuis que je les ai mis au jardin ces petits gâteaux, bon les oiseaux les aiment bien, mais pas qu’eux !!! Le chat des voisins aussi apprécie le saindoux et me les décroche pour se taper la cloche … Et les pies volent carrément le gâteau … Que faire :-/ Je n’aurais pas pensé que mes pâtisseries maison puissent avoir autant de succès !!!
      Cette idée que les oiseaux “âgés” puissent trouver réconfort auprès de leurs jeunes me plait !! Car tu as raison, que deviennent-ils ?? Des mamies attentives, des guetteurs de prédateurs avertissant les juvéniles … Leur espérance de vie est-elle longue ??
      J’ai fait ma curieuse et j’ai tenté de découvrir cette guirlande féérique chez Marie, en vain, ne sachant pas à quel billet elle étaient rattachée 🙁
      Je m’en vais à la recherche de nouvelles idées pour décorer le jardin ou prendre soin de ses occupants, en espérant que mes sujets t’inspirent encore longtemps, car j’adore tes retours remplis de poésie 🍃
      Je t’embrasse et te souhaite un doux week-end ❤️
      Nathalie.

  • Répondre
    Moine corinne
    30 janvier 2020 at 15:19

    Bonjour Nathalie.

    Les oiseaux doivent être contents ! J’aime beaucoup votre tasse à l’envers, l’idée est originale et écolo car on peut recycler la vaisselle de grand-mère ! Vos photos sont superbes, utilisez-vous un portable ou un appareil photo classique ? Au plaisir de vous lire…

    • Répondre
      Nathalie
      30 janvier 2020 at 19:21

      Bonsoir Corinne,
      Je ne sais pas si les oiseaux sont contents, je ne les ai pas encore vus déguster leurs gâteaux de graines, je vais essayer de les observer ce week-end !!
      Pour recycler les tasses de mamie 😉 le tuto est dans mon article sur les mangeoires.
      Quant aux photos, je les prends avec un appareil photo et souvent mon objectif macro …
      A bientôt, bonne fin de semaine et bonne soirée 🙂

  • Répondre
    Jodanelle
    30 janvier 2020 at 20:43

    Bonsoir Nathalie merci pour ton article qui me permet de réfléchir à ta solution, ici l’hiver on nourrit les Oiseaux avec graines et on a aussi ces petites boules de graisse avec filet, bonne soirée

    • Répondre
      Nathalie
      30 janvier 2020 at 21:21

      Bonsoir Joëlle,
      Je suis ravie que cette solution te plaise, cela ne prend pas beaucoup de temps et c’est mignon dans le jardin 🙂 Je vais essayer d’observer les oiseaux ce week-end, pour savoir si mes petits “gâteaux” plaisent aux principaux intéressés 😉
      Bonne soirée, à bientôt, bises 😙

  • Répondre
    isabelle
    1 février 2020 at 07:37

    Et bien en voila un super restaurant pour les oiseaux 😃 je trouve que de fabriquer soit même leurs nourritures est une idée géniale 😉 tu as choisi des formes très jolies cela change des boules que l’on voit partout. Moi je ne mets rien car à chaque fois que j’ai mis de la nourriture sur mon balcon j’ai eu le droit a toutes une famille de pigeons et je ne dis pas l’état de mon balcon après 😔 Maintenant je vais pouvoir dire à tous les petits oiseaux que je vais croiser que je connais un super resto 🤣 Chez Nathalie 🤣 bisous bon week-end 🥰

    • Répondre
      Nathalie
      1 février 2020 at 19:13

      hihihihi merci ma Isa pour ton adorable retour sur mes pâtisseries maison 😉 Tu sais quoi, depuis que mes gâteaux sont au jardin, le chat des voisins les décroche et me les boulotent !!! Et les pies les volent grrrrrr et j’ai pas encore vu les pigeons !!! Tu peux m’envoyer tous les oiseaux que tu veux 😉
      Bon week-end, à lundi, dernière ligne droite avant les vacances !! Gros bisous 😘

  • Répondre
    etoiledesneiges7532
    1 février 2020 at 17:16

    coucou
    Ici j’en fais aussi avec vers de farine noix noisette mixés, graines et végétaline. Je ne sais pas si c’est bon pour eux, mais ils se régalent et sont toujours aussi nombreux à venir. J’en ai au moins une trentaine et de toutes espèces pour mon plus grand bonheur 🙂 Puis ma nourriture, je l’achète sur le site vivara.
    bonne soirée
    bises

    • Répondre
      Nathalie
      2 février 2020 at 09:37

      coucou 🙂
      J’ai bien envie de varier les plaisirs, et ajouter des fruits secs aussi ! J’ai déjà était explorer le site de vivara, je pense que je vais me laisser tenter !!
      J’ai cependant un souci, le chat des voisins, il faut que je mette mes petits gâteaux plus haut car il les décroche, je n’avais pas anticipé car il n’aimait pas les boules industrielles !! Il faudrait qu’il fasse plus froid aussi, pour que la graisse reste bien figée.
      En tout cas je sais que les oiseaux apprécient ma cuisine car ce matin une petite mésange bleue grignotait sur la pomme de pin !!
      Bises et bonne semaine à venir 🙂

  • Répondre
    Nathalie de Brest
    2 février 2020 at 09:16

    Bonjour Nathalie 🙂
    J’ai trouvé que c’était une si bonne idée qu’après avoir lu ton article (jeudi) j’ai acheté saindoux et graines en faisant les courses!
    J’avais déjà entendu parler des filets et ouf moi non plus, je n’y ai jamais trouvé d’oiseaux pendus! ni les bestioles pouvant les infester… Zut je n’ai pas pensé aux moules! Hélas mes chats aiment les oiseaux! Ils ont même attrapé le rouge-gorge qui habitait au jardin 🙁 Heureusement, un autre a pris la place 🙂 Ce n’est pas trop difficile de percer la porcelaine? J’adore l’idée! Il y a là un côté anglais, de ” tea in the garden ” so delicious! J’espère que tu pourras observer les oiseaux plus facilement et nous partager les photos 🙂 Merci pour ces conseils, en tous cas! Bon dimanche Nathalie! Je ne verrai pas beaucoup d’oiseaux aujourd’hui, la pluie est à nouveau là. Bisous

    • Répondre
      Nathalie
      2 février 2020 at 21:35

      Bonsoir Nathalie,
      Je suis tellement ravie que mon billet est déclenché chez toi une envie de cuisine pour les oiseaux 😉 Petit conseil supplémentaire depuis l’article, en ces temps d’hiver trop doux, le passage au congélateur est plus que conseillé … la pluie rend les gâteaux très mous et ils se décrochent si l’on tire dessus, j’entends le chat des voisins … qui boulote mes petits cœurs !! je n’avais absolument pas pensé au chat comme prédateur de gâteaux au saindoux 😆
      Pour les bestioles dans les boules de graisses, c’est un constat récent, certainement dû aux origines de production, on m’a conseillé vivara, je vais regarder leur site pour trouver un revendeur plus scrupuleux, enfin j’espère …
      Pour les tasses, il faut juste être minutieux (mais j’ai confiance en Pierre 😉 )et posséder un foret à verre, le tuto est dans mon billet sur les mangeoires 😉
      Bonne semaine Nathalie, chez moi aussi peu d’oiseaux, trop de pluie :-/ Des bisous Nathalie et à bientôt 🙂

      • Répondre
        Nathalie de Brest
        28 février 2020 at 11:05

        Coucou Nathalie 🙂
        je reviens voir ton billet car je suis à confectionner des coeurs pour les oiseaux. J’ai trouvé des cages pour les glisser à l’intérieur, j’avais lu ton retour sur les dégâts de la pluie et des chats! J’espère que ça va aller avec cette méthode 🙂
        Bisous Nathalie

        • Répondre
          Nathalie
          29 février 2020 at 11:19

          Coucou Nathalie,
          Je suis ravie que tu te sois lancée dans la réalisation de gâteaux au graines 😉 Je te confirme que les petits cœurs se décrochent facilement du fait du temps trop doux :-/ Par contre les petits cannelés tiennent bien, grâce au bâtonnet 🙂 Je vais faire comme toi et en mettre dans une cage (en as-tu trouvées des originales ?? la mienne est toute simple …) que j’ai à la maison ; je vais récupérer la barquette d’un pain industriel pour oiseaux et faire ma mixture maison, je suis sure que cela va marcher, car le saindoux tient bien les graines, c’est la ficelle qui glisse si le trou est trop proche du bord …
          Bon week-end, chez nous ce sera vent et giboulées de mars en février !!! Des bisous 😘

          • Nathalie de Brest
            29 février 2020 at 12:30

            Ce sont des cages toutes simples aussi! J’en ai accroché une dans le pêcher de vigne tout à l’heure, il n’y a pas grand monde pour l’instant… il faut dire qu’en Bretagne, le temps est aux giboulées aussi! De grosses averses de grêle qui n’incitent pas les oiseaux à sortir de leurs abris! au moindre rayon de soleil, je vais voir 😉 Bisous Nath

          • Nathalie
            1 mars 2020 at 16:43

            Coucou Nathalie,
            Normalement les oiseaux adorent, j’espère que depuis hier ils sont venus gouter tes gâteaux maison !! Chez moi pas un oiseau ne se risque en dehors de sa branche, trop de pluie et de vent …
            Bonne fin de week-end … déjà … des bisous 😘

          • Nathalie de Brest
            1 mars 2020 at 18:11

            Ce matin, j’ai vu le rouge-gorge du jardin goûter à ces coeurs! Une mésange l’a chassé, elle est revenue plusieurs fois picorer! chasse gardée on dirait! qu’importe, ce plat leur plaît, je suis trop contente! Chez toi aussi, tu peux les observer se délecter de notre “petite cuisine”?

          • Nathalie
            2 mars 2020 at 09:27

            Rouge-gorge, mésange, moineau, pigeon, tourterelle, tout le monde adore !! Les pies aussi malheureusement, elles ont tendance à partir avec des gros bouts de mes cannelés … D’ailleurs il faut que j’en remette !!!
            Bonne semaine Nathalie 🙂 Je viens vite découvrir ton nouveau billet 😉 bizzzzzzzzz 😘

  • Répondre
    etoiledesneiges7532
    2 février 2020 at 14:55

    coucou

    si tu t’inscris à leurs news, tu reçois un code pour 10% de remise sur la 1ère commande.

    Ici, j’ai 5 chats plus ceux des voisins et ils sont tellement bien nourris qu’ils laissent tranquille leurs nourritures.
    Moi, j’aimerai mettre quelques nichoirs, mais j’ai peur pour les petits avec mes chats et surtout quand ils apprendront à voler. 🙁

    bon dimanche et bonne semaine bises

    • Répondre
      Nathalie
      2 février 2020 at 21:41

      Ça y est je suis inscrite, je n’ai pas vu passer les 10%, peut être au moment de la commande …
      Les chats des voisins sont pourtant bien nourris, peut être l’attrait de la nouveauté !! Par contre ce sont de moyens prédateurs (sauf une femelle, très agressive, chasseuse et territoriale, mon Netflix a du fil à retorde avec elle) et ils leurs fichent la paix à proximité de la mangeoire et du nichoir, les pies sont cependant beaucoup moins sympas 🙁
      Bonne soirée, bonne semaine et à bientôt, bises 🙂

  • Répondre
    etoiledesneiges7532
    3 février 2020 at 13:23

    normalement le code on le reçoit dans notre boite mail. 🙂

    bonne semaine bises

    • Répondre
      Nathalie
      4 février 2020 at 20:55

      Bonsoir 🙂
      J’ai bien validé mon inscription mais pas de code promo … Pas grave, si j’ai besoin je commanderais quand même 🙂
      Bonne soirée et bonne suite de semaine (on est déjà mardi soir !!! le temps passe si vite …), bises et à bientôt 😙

  • Répondre
    Il était une fois un jus
    6 février 2020 at 17:57

    Nathalie, j’adore tes tasses mangeoires et tes boules de graisse en forme de coeur, que d’Amour à l’approche de la Saint-Valentin…Si j’étais un oiseau c’est chez toi que je viendrai me nourrir en hiver, cuisiner pour les oiseaux comme c’est beau ! Bisous, bonne soirée et bonne fin de semaine.

    • Répondre
      Nathalie
      8 février 2020 at 09:56

      Bonjour Marie-Anne 🙂 je suis ravie que mes petites tasses te plaisent !! C’est tout simple à faire, il faut juste un peu de patience au perçage 🙂 Il faut d’ailleurs que je refasse de ces petits “gâteaux” de graines car elles ont presque toutes disparu … Je vais retourner en cuisine, les oiseaux eux aussi ont droit au meilleur, ce sont eux la vie au jardin 🙂
      Je te souhaite un doux week-end, à très vite, des bisous 😙

  • Répondre
    Il était une fois un jus
    9 février 2020 at 08:14

    Bon dimanche Nathalie !

  • Répondre
    Marine de EnTouteSimplicitéMAG
    9 février 2020 at 16:04

    Oh combien je comprends Marine quand elle dit adorer passer chez vous!
    Qu’il fait bon se promener de page en page,tout y est doux,chaleureux et reposant,vraiment je suis comme elle j’adore.
    Vos boules de nourriture sont tellement jolies qu’on en mangerait,c’est une belle idée.
    On se ser(vai)t beaucoup du Saindoux dans la campagne et montagne Ardéchoise et ça ne doit pas être mauvais pour les petits oiseaux car j’ai toujours vu ma grand-mère cuisiner avec et elle et mon grand-père ont vécu jusqu’à presque 90 ans,c’est dire!
    Bon dimanche à vous de la part de la maman de Marine

    • Répondre
      Nathalie
      10 février 2020 at 13:13

      Je vous remercie pour votre passage sur mon blog et pour votre adorable commentaire ! Je suis touchée par le retour que vous a fait Marine sur mes articles et je suis ravie qu’ils vous plaisent !!
      Les boules de graines ont toutes été mangées et pas que par les oiseaux, le chat des voisins les as appréciées également !!! Il faut que j’en remette 🙂
      Pour le saindoux je me rappelle aussi que ma tante s’en servait pour cuisiner, et c’est bien plus cher que le beurre et l’huile, donc cela doit être aussi un indicateur de bonne qualité !!
      Je vous souhaite une excellente semaine, et j’envoie un bisou à Marine, à bientôt 🙂

Laisser un commentaire

  Notifiez-moi : 

More in Drôles de petites bêtes
Demi-deuil sur fleurs de buddleia
Reconnaître les papillons du jardin.

Les papillons du jardin : apprendre à les identifier. Me voilà de retour après des vacances merveilleuses au Québec :...

Close