Jardin

Planter des cyclamens de Naples pour fleurir un coin d’ombre du jardin !

Les cyclamens de Naples : poésie et douceur à l’ombre de mon jardin …

Pour ce retour au jardin, j’avais envie de poésie et de tendresse, le tout de rose vêtu … Et après avoir flâné cet été dans de beaux jardins princiers, j’ai eu envie d’avoir à mon tour, un joli parterre de cyclamens de Naples, ceux-la même qui commençaient à se répandre dans les parcs des châteaux de Breteuil et de Bizy

Je trouve ces petites discrètes tellement délicates, comme de petites fées des bois qui annoncent l’automne, se distinguant parmi les feuilles mortes et les couleurs chaleureuses qui caractérisent cette saison que j’aime tant.

Cyclamens de Naples commençant leur floraison au château de Bizy

Cyclamens de Naples commençant leur floraison dans le parc du château de Bizy

 

Maintenant, suivez-moi au jardin, je vais nettoyer et préparer l’emplacement que je réserve à mes petits cyclamens, à l’ombre comme ils aiment 💕

Planter les cyclamens de Naples :

Les cyclamens de Naples se distinguent par leur floraison automnale. Ils pointent le bout de leurs fleurs au début du mois d’août, pour couvrir parcs et jardins jusqu’au mois d’octobre … Et à présent, il est grand temps de planter leurs bulbes.

  • Choisir un petit coin à l’ombre

Le cyclamen de Naples a la particularité d’apprécier les petits coins ombragés du jardin. Et des petits coins à l’ombre j’en ai pas mal, surtout un où j’ai fait plein d’essais ; mais, à par mes éphémères de Virginie au printemps, mes coquelourdes en été et mes sedums à l’automne, qui semblent résister à côté de la bruyère, aucune plante ne persiste dans cette partie de mon jardin …

sedum

Aussi je place beaucoup d’espoirs dans ces nouvelles plantations de cyclamens !!!

L’espace que j’ai choisi pour les planter pourrait quand même leur correspondre : un sol bien drainé, léger et humifère ; il faudra juste que je les arrose un peu à la plantation car ils seront derrière une haie.

En effet, il existe différents type de zones d’ombre dans un jardin, l’ombre varie en fonction des heures de la journée mais aussi des saisons. Pour réussir vos plantations, il vous faudra connaître les caractéristiques de la terre à ces emplacements et savoir faire la distinction entre une ombre fraîche, où le sol retient l’humidité même en été et une ombre sèche, notamment derrière un mur ou une haie, espace plus difficile à coloniser car les plantes y reçoivent très peu de pluie. L’emplacement que j’ai choisi se rapproche davantage de cette situation, d’où le fait que les fleurs aient des difficultés à prospérer à cet endroit si je ne les surveille pas de près … Mais les cyclamens seront les plus forts 😉

  • Préparer la terre

Depuis le mois d’août j’avais un peu délaissé le jardin, aussi avant mes plantations il fallait préparer et ameublir la terre.

Et voilà, le petit coin tout propre !!

La partie ombragée de mon jardin pour recevoir les cyclamens

Sous bonne surveillance 😉

le lapin surveille les plantations

  • hop hop hop, on plante !

Vous pouvez planter les cyclamens de Naples au printemps où à l’automne, plus précisément de fin août à octobre … Je suis donc en pleine période de plantation, alors comme la terre est encore un peu humide et qu’il fait un temps superbe (mais inhabituel on est d’accord :-/) j’en profite pour passer du temps au jardin et planter mes bulbes 🙂 !!!

Plantez au moins 6 bulbes la première année, car ces fleurs sont toutes discrètes et lors des premières années elles sembleront toutes perdues dans leur nouvel espace … espacez les bulbes d’environ 10 cm et enterrez-les à environ 5 à 6 cm de profondeur.

Bulbes de cyclamens de Naples

  •  Et après …

Maintenant il faut attendre !!! Rien à faire, les cyclamens de Naples sont de petits robustes !!! Aucun entretien n’est nécessaire … Mais, lorsque que vos fleurs auront fleuri à l’automne prochain, surtout, à la fin de leur floraison, ne supprimez pas leurs feuilles avant qu’elles soient fanées, au risque de ne plus voir refleurir vos cyclamens … Ce sont des bulbes et ces derniers ont besoin des feuilles pour ce régénérer …

Mes cyclamens avant plantation

A présent, patience … J’ai hâte de voir si mes plantations vont réussir, bien sûr je vous les montrerai l’année prochaine s’ils daignent pointer le bout de leurs fleurs 😉

En attendant, quelques photos que j’ai pu prendre de ces petites ballerines des jardins, toutes de rose dragée vêtues 💕 Histoire de vous donnez envie d’en planter vous aussi !!!

Cyclamens de Naples

Ces petites fleurs peuvent être également plantées en pot, mais ce qui est beau et spectaculaire avec les cyclamens de Naples, c’est leur capacité à couvrir le sol et à faire d’un espace un conte de fées … C’est l’option que j’ai choisie 😉 Pour fleurir mes pots divers et variés, je rempote des pensées, dont c’est également la saison, pensez-y, elles fleuriront votre jardin tout l’hiver !!

A bientôt ami(e)s de la nature 🙂 et pour mon prochain post, rien de glamour, mais … je me suis éclatée !!! suspens 😚

Sur le même thème…

16 Commentaires

  • Répondre
    Marilyne
    18 octobre 2017 at 08:16

    oui Nathalie , ces petites fleurs sont magnifiques. J’ai fait l’essai dans mon jardin Normand (l’ombre ne manque pas !!) et quel plaisir de découvrir à l’automne un tapis de petites fleurs roses et violines. Elles se font câliner sous les branches de mon rosier grimpant. Elles sont si légères que l’on dirait des ailes de papillons.
    Merci pour cet article, toujours rédigé avec passion et poésie.

    • Répondre
      Nathalie
      18 octobre 2017 at 08:32

      Merci mon adorable Marilyne pour ce doux commentaire … J’adore l’idée que mes futures petites fleurs se fassent également câliner dans mon jardin !!! J’espère qu’elles vont s’y plaire … Vivement que l’on partage ensemble un article que l’on puisse réaliser avec passion toutes les deux !!! Mille bisous !!!

  • Répondre
    vent de terre
    18 octobre 2017 at 09:11

    merci pour tous ces conseils, ces petites fleurs sont effectivement charmantes !

    • Répondre
      Nathalie
      18 octobre 2017 at 17:51

      J’aimerais tant parvenir à les faire fleurir dans mon jardin !!! J’adore le côté « conte de fées » qu’elles dégagent quand elles fleurissent en tapis tout rose 🙂 Bonne fin de journée 🙂

  • Répondre
    Mademoizellezou
    18 octobre 2017 at 09:28

    C’est vrai que c’est joli! Et côté limaces (mes grandes copines) , ça se passe comment? Elles aiment les cyclamens?
    Chez moi, comme c’est l’invasion, il me faut des plantes d’ombre qui ne craignent pas ces ravageuses….;-)!
    Bisous bisous Nath!

    • Répondre
      Nathalie
      18 octobre 2017 at 17:48

      Pour les limaces (mes grandes copines aussi, grrrrrr) je ne sais pas encore, je verrai l’année prochaine si ces petites fées daignent sortir de terre 😉 Comme on sera en septembre, j’espère que l’invasion des limaçons aura pris fin … Ils sont moins gourmands qu’au printemps … Je serai vigilante et mettrai des photos si elles fleurissent 🙂 Des bisous Véro !!

  • Répondre
    Agnès - Esprit Laïta
    18 octobre 2017 at 09:40

    C’est vrai qu’elles sont jolies ces petites fleurs, et pas très exigeantes. Chez moi, quelques unes poussent au pied d’un très très grand sapin. A bientôt.

    • Répondre
      Nathalie
      18 octobre 2017 at 17:44

      J’aimerais bien qu’elles se plaisent dans mon jardin … J’adore quand elles forment un joli tapis tout rose 🙂 A bientôt Agnès !!!

  • Répondre
    Mahé
    19 octobre 2017 at 07:16

    Elles poussent au pied d’une haie pas très joli et ça forme un joli tapis. Elles se plairont chez toi, j’en suis sûre.
    Bonne journée Nathalie. Bises

    • Répondre
      Nathalie
      19 octobre 2017 at 18:37

      Bonsoir Béatrice :-), j’aimerais bien qu’elles couvrent le petit coin que je leur ai choisi, car il est un peu « tout nu » 😉 J’espère qu’elles vont se plaire !!! Bonne soirée, bises !!!

  • Répondre
    Florence (Au Fil du Thym)
    19 octobre 2017 at 19:22

    Les cyclamens de naples me laissent tout aussi rêveuse. J’ai la chance d’en avoir eu des « sauvages » dans le jardin et c’est un émerveillement à chaque début d’automne. Ils poussent très bien sous les arbres, dans les coins bien moussus.
    J’espère pour toi que tes plantations vont prendre 🙂
    Et jolies photos 🙂

    • Répondre
      Nathalie
      19 octobre 2017 at 19:56

      J’aurais rêvé d’en avoir des sauvages au jardin … C’est tellement joli !!! Et oui, j’aimerais bien qu’ils se plaisent dans mon petit coin d’ombre, je vais certainement mettre un peu de feuilles dessus pour créer un petit effet humifère … Merciiii pour mes photos !!! Bonne soirée 🙂

  • Répondre
    Cherry Wood
    20 octobre 2017 at 20:55

    J’adore ! Comme tu dis on dirait des petites fées, cette couleur est si belle ! Et très jolies photos. ^^

    Bonne soirée, et bon week-end !

    • Répondre
      Nathalie
      21 octobre 2017 at 08:59

      Il va falloir que j’attende l’année prochaine pour savoir si elles se plaisent dans mon jardin ces petites fées, et encore plus pour qu’elles se répandent … J’aimerais tant, je trouve cela magique quand elles transforment le sol en tapis rose dragée 🙂 Bon week-end, bizzzz !!!

  • Répondre
    Mes petites recettes du quotidien
    24 octobre 2017 at 20:59

    De belles plantations, il n’y a plus qu’à attendre le résultat ! J’ai hâte de voir tes photos . Bonne semaine !

    • Répondre
      Nathalie
      25 octobre 2017 at 07:37

      Merci beaucoup 🙂 Moi aussi j’ai hâte de voir si elles se plaisent au jardin ces petites fleurs, et promis, même si elles se seront pas encore nombreuses, j’en prendrai des photos !! Bon mercredi, bizzzz !!

    Laisser un commentaire

      Notifiez-moi : 

    Plus dans Jardin
    Rosier cardinal de Richelieu
    Le savon, un anti-pucerons naturel.

    Un anti-pucerons naturel à réaliser avec du savon ! Au jardin, je n'utilise plus de pesticides ... Mes petits trucs...

    Fermer